C’est la grande décision qui ressort du nouveau Communiqué de le Conférence épiscopale Sénégal Mauritanie Cap-Vert Guinée-Bissau qui vient de nous parvenir.

En effet, « compte tenu de la situation qui prévaut encore avec la pandémie de la Covid- 19″, les Évêques ont opté pour la prudence et le sens de la responsabilité qui a toujours inspiré et guidé leurs différentes démarches entreprises depuis le début de cette terrible pandémie.

Ainsi, tout en notant et en se réjouissant de l’évolution heureuse de la tendance baissière des contaminations dans tout le pays, les Pasteurs de l’Église du Sénégal, conscients de la difficile attente et de la faim spirituelle créées par l’ajournement de cet important rendez-vous de la foi, exhortent cependant toute la Communauté chrétienne à vivre encore cette épreuve dans l’espérance « pour que Dieu, par l’intercession de la Bienheureuse Vierge Marie, délivre notre humanité de la Covid-19″.

Aussi, en lieu et place du traditionnel pèlerinage national à Popenguine, les Évêques demandent aux Diocèses et aux Paroisses d’organiser « la célébration de Messes mariales ferventes, précédées du chapelet médité, le Lundi 24 Mai, à 10h, dans le respect strict des mesures barrières ».

En outre, ils proposent comme thème pour l’édition particulière de cette année : « Avec Marie et Joseph, marchons sur le chemin de la sainteté et de la fraternité ».

 

Ci-après, l’intégralité du Communiqué.

Ban_beforeheader_jub50