COMMUNIQUÉ N°12 : LES ÉVÊQUES APPELLENT À « REDOUBLER DE VIGILANCE ET DE PRUDENCE »…

Face à la recrudescence inquiétante et à la hausse vertigineuse des cas de COVID notées ces derniers jours, avec un nombre de contamination auparavant jamais recensé, les Évêques du Sénégal, toujours en cohérence avec la responsabilité qui est la leur, appréciant à sa juste mesure l’ensemble des rapports quotidiens des professionnels en la matière, et fidèles à l’enseignement de l’Évangile qui promeut la vie et la vérité, ont tenu à s’adresser solennellement, une fois de plus, aux chrétiens et à tous leurs concitoyens.

Dans un Communiqué conjoint qui vient de nous parvenir, les Pasteurs de l’Église du Sénégal, à travers leur porte-parole du jour, Son Excellence, Monseigneur Benjamin NDIAYE, Évêque de DAKAR, ont voulu, tout d’abord et avant tout, exprimer la proximité et communion de la Communauté chrétienne du Sénégal vis-à-vis de la Umma islamique qui a commencé à célébrer, en ce jour, la fête du Sacrifice d’Abraham (TABASKI), un événement d’une importance capitale pour ces concitoyens avec qui l’Église partage beaucoup de valeurs et de traditions spirituelles et humaines.

Une célébration qui, comme nous le savons, se tient dans un contexte particulièrement difficile et tendue, dû notamment à l’évolution dangereuse et inquiétante de la pandémie de la COVID-19, avec l’apparition, dans notre pays, du variant dénommé « Delta » et qui serait « plus dangereux et plus rapide dans la transmission » que ses prédécesseurs.

Aussi, fidèles à leur mission de Pasteurs et de Gardiens du dépôt de la foi -qui est une Bonne nouvelle de la Vie et du Salut, les Évêques du Sénégal, comme d’ailleurs ils l’ont fait depuis l’apparition de la pandémie, appellent tous les Sénégalais, et en particulier les chrétiens, à « redoubler de vigilance et de prudence », à ne pas céder au « relâchement, au laisser-aller, à l’irresponsabilité ».

En outre, devant la gravité du moment, et conscients du rôle de l’Église en pareille situation dans le pays et ailleurs, les Responsables ecclésiaux exhortent instamment les fidèles à « éviter au maximum les comportements qui pourraient mettre en danger la vie des autres et la nôtre notamment à l’occasion de célébrations ou de rassemblements, pour ne pas devoir nous en abstenir encore »

 

Ci-après, l’intégralité du 12e Communiqué des Évêques de la Province ecclésiastique de DAKAR qui regroupe les sept (7) Diocèses que compte le Sénégal.

Ban_beforeheader_jub50
vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés.