TEL : +221 78 524 50 87 

Email : sedicomthies@gmail.com

Ce sera certainement une journée mémorable pour le personnel et les fidèles chrétiens ainsi que les responsables de l’hôpital régional Ahmadou Sakhir NDIÉGUÈNE de THIÈS.

En effet, ils ont procédé, ce samedi 11 juin,  à la cérémonie de pose de la première pierre de la  future chapelle de l’hôpital.

Une cérémonie empreinte d’émotions et de ferveur qui a été présidée par Son Excellence, Monseigneur André GUÈYE, Évêque de THIÈS, et en présence de plusieurs de ses collaborateurs, dont les Abbés Joseph Maissa GUÈYE, Curé de la cathédrale Sainte Anne, Étienne Diagne DIÈNE, Curé de la paroisse Saint Joseph de Peycouck et Jules Benoit NDIONE, Vicaire à la paroisse Jésus Bon Pasteur.

À leurs côtés, et en pleine communion avec eux, toutes les composantes de la grande famille hospitalière : le Directeur de l’hôpital en personne, son staff technique, les Chefs de Service, les représentants syndicaux, le représentant de la famille NDIÉGUÈNE, le représentant de l’Imam de l’hôpital, le Maire de la Commune de Thiès Est, les associations et les mouvements catholiques de la région de Thiès.

Après l’ouverture de la célébration par Monseigneur André GUÈYE,  le Maire de la Commune Est, Maître Ousmane Diagne,  a d’emblée tenu à magnifier l’organisation de cet événement, soulignant l’importance de la liberté de culte qui reste fondamentale et l’obligation des Autorités locales de veiller à ce que leurs administrés puissent vivre librement leur foi.

Toujours selon l’idylle de la Commune, cette chapelle profitera non seulement au personnel et aux patients, mais également aux populations catholiques riveraines de l’hôpital.

Aussi, a-t-il assuré au Chef de l’Église de la Cité du Rail, toute sa disponibilité et celle de son équipe quant à l’accompagnement de cet heureux projet qu’il souhaite vivement se réaliser au plus vite, ce, au grand bonheur du mouvement des travailleurs catholiques de l’établissement sanitaire. 

À sa suite, le Directeur de  l’hôpital, le Docteur Alioune FAYE, dans son allocution, a salué la présence de l’Évêque ainsi que celle des différentes Autorités qui ont tenu à honorer l’hôpital de leur présence en participant à la cérémonie solennelle qui lance officiellement les fondements de l’érection de cet édifice religieux qui sera construit sous son magistère. Un grand motif de fierté pour lui et pour tout son staff qui s’engagent à accompagner concrètement les travaux de ce beau projet.

Faisant écho au sentiment de joie et de gratitude largement partagé par l’assemblée, le professeur Pauline DIOUSSÉ NGOM, au nom du mouvement des Travailleurs catholiques de l’hôpital, a salué la présence des Autorités administratives, politiques, religieuses et coutumières.

Elle a rendu un vibrant hommage aux pionniers du mouvement (crée en 1990) ainsi qu’à ses illustres disparus, mais également aux différents Aumôniers des paroisses Marie-Reine, Saint Jean-baptiste, Saint Joseph de Peycouck, et de l’hôpital Saint Jean de Dieu qui ont eu à les accompagner.

Une grande reconnaissance qu’elle a aussi exprimée à l’endroit de la Direction de l’hôpital pour la réalisation d’un voeu de 32 ans avec l’octroi d’un terrain de 150 m2 au sein de l’établissement et l’autorisation d’implantation signée officiellement pour le lancement du projet de construction de la chapelle.

Aussi, a-t-elle vivement invité les membres du mouvement des Travailleurs catholiques de l’hôpital à un renouveau d’engagement et lancé un appel à toutes les bonnes volontés  pour la réalisation de ce projet (l’intégralité de son discours : Discours pose première pierre chapelle – copie)

Un appel et des remerciements que l’Aumônier actuel, Abbé Stanislas THIAW, a aussi adressés à la Direction et à l’ensemble des membres du mouvement, exhortant ces derniers à persévérer dans cet engagement, et à poursuivre cette dynamique de solidarité, de cohésion et d’entente afin d’atteindre ensemble les objectifs fixés.

Après la bénédiction et à la pose de la première pierre, Son Excellence, Monseigneur GUÈYE, a, lui aussi, salué toutes les Autorités présentes et remercié très chaleureusement les Autorités administratives de l’hôpital.

Par ailleurs, il a voulu insister particulièrement sur la vocation du travailleur de la santé qui se résume principalement à prodiguer les soins nécessaires aux malades en vue de les soulager, et ce, dans un esprit empreint d’abnégation, de générosité et de loyauté.

Remerciant d’avance  les bonnes volontés et les donateurs qui accompagneront le projet de construction de la chapelle, le Pasteur de l’Église de THIÈS a tenu à  rappeler à tous que servir les malades est une vocation, une façon de répondre à l’appel de Dieu, une façon d’adorer Dieu.  

 

Après la bénédiction finale par l’évêque, la cérémonie a pris fin à 18h 30 par un cocktail offert aux invités dans la salle de conférence de l’hôpital régional.

Pour rappel, le devis pour la construction de la future chapelle de l’hôpital est estimé à un peu plus de 14 500 000 de nos francs.

 

 

Pour aider à la réalisation de ce projet, ô combien noble, vous pouvez envoyer votre contribution financière (Orange money/Wave) ou appeler à ce numéro (pour une contribution matérielle : ciment, fer…) :

+221 77 534 24 07

 

QUELQUES BEAUX SOUVENIRS DE CETTE CÉRÉMONIE

 

 

 

 

 

 

Share This

Partagez ceci

Partagez cet article avec vos amis!