Menu

Week-end de l'étudiant catholique: La paroisse Sainte Croix de Bambey accueille la troisième édition

La troisième édition du week-end de l’étudiant catholique a eu lieu, cette année, à la Paroisse Sainte Croix de Bambey, du Vendredi 15 au Dimanche 17 Juin. Elle a été organisée par la Coordination des Amicales des Étudiants Catholiques (CAEC) présents dans le Diocèse de Thiès. Sans négliger les Instituts, UFR et Écoles de formation professionnelle, ces étudiants sont majoritairement à l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO), aux Universités Thiès (UT) et de Bambey.



Bambey a eu la grande joie d’ouvrir ses portes à tous les étudiants pour communier, fraterniser et réfléchir, une fois de plus, autour du thème « Les étudiants, la foi et le discernement des vocations ». S’agissant de discernement, dans la perspective du Synode pour les jeunes, cette année, les étudiants ont mis l’accent sur le « mariage chrétien », après celui islamo-chrétien.
Le Vendredi 15 Juin aux environs de 19h, les étudiants de Thiès sont arrivés nombreux à Bambey. Ils ont étés accueillis chaleureusement par la nouvelle promotion de Bambey. Une procession au rythme de chants et de danses a soutenu l’entrée réussie dans le week-end. À la suite de l’accueil où le ton était donné, un feu de camp était au rendez-vous, facilitant ainsi le brassage et la convivialité entre tous les étudiants. Autour du feu et au son des tam-tams, ils ont exprimé leur joie des retrouvailles. En témoigne la participation collective et active de tous.
 

Le matin du Samedi, à partir de 10h, se tenait la cérémonie officielle du week-end des étudiants. Divers discours ont été prononcés. D’abord, Mr Alberto Mendez, Président de la Cellule Catholique de l’Université de Bambey (CCUB), a magnifié la présence permanente des Aumôniers et Sœurs Conseillères dans les activités de la coordination. Après avoir manifesté toute sa joie d’accueillir la troisième édition du week end de l’étudiant catholique, il a mis en lumière l’importance du thème choisi. Ensuite, Mlle Joséphine DIOH, Coordinatrice de la CAEC, a retracé l’historique de celle-ci et a justifié le choix de Bambey. Elle a également insisté sur les perspectives de la CAEC, à savoir : une paroisse universitaire et une maison communautaire que les étudiants appellent de tous leurs vœux. Enfin, Abbé Ousario GOMIS, Aumônier des étudiants et coordonnateur du Service pastoral des universités, a insisté sur l’importance de la présence (la pastorale) de l’Église dans les universités et le fait que les étudiants sont une chance pour l’Église, la société et le monde. Au terme d’un discours enthousiasmé, il a déclaré ouverte la troisième édition du week-end de l’étudiant catholique.
 

La conférence qui a suivi aussitôt après fut donnée par Abbé Alfred Wally SARR, Recteur du Grand Séminaire LIBERMANN de Sébikhotane. La conférence portait sur le mariage chrétien. Aux étudiants, du reste des jeunes parmi d’autres jeunes, il a parlé des nombreux problèmes qui gangrènent les relations amoureuses des jeunes aujourd’hui. Ses points d’instance ont été, entre autres : l’instabilité de certains jeunes dans les relations, l’insuffisant temps du cheminement vers le mariage qui doit être vécu comme un séminaire, les différentes sortes de concubinage, les cas difficiles de mariages avec disparité de culte, l’importance du discernement dans le couple. Au terme de sa conférence, l’Abbé a su provoqué un débat à bâtons rompus entre les étudiants et lui. Au cœur du débat revenaient le concubinage, les problèmes liés à la dot et aux mariages à disparité de culte. Le débat a suscité beaucoup d’intérêts  au regard de l’intervention des participants. En marge de  la conférence, un don de sang s’est fait au presbytère de la paroisse.

L’après-midi une délégation, composée de l’aumônier, des sœurs conseillères, des membres du bureau de la coordination et même du conférencier, a fait une visite à la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Bambey. Pour y faire une œuvre de miséricorde, les étudiants ont apporté les dons en nature qu’ils ont collectés ainsi que ceux de la paroisse portés par Mr Damien SENE, Secrétaire du Conseil pour les affaires économiques et Abbé Charles Diana DIOUF, Stagiaire à la paroisse. La délégation était conduite par le Curé, Abbé Simon Pierre THIOR, qui fut profondément pris de compassion par la situation des détenus.
 
 

Le soir, le match de football entre garçons a été remporté par les étudiants de Bambey tandis que les étudiantes de Thiès ont gagné le match du ballon au panier. Finalement, le but recherché a été largement atteint. Il s’agissait de favoriser l’esprit d’équipe, le fair-play et l’ambiance de part et d’autre. L’essentiel était de participer.
La nuit, trois chorales universitaires ont donné un concert, tour à tour. Il s’agissait des chorales : Saint Augustin de l’UT, Saint Georges de l’UCAO et Saint Abraham de Bambey. À la fin, comme pour marquer l’esprit de la coordination, ces trois chorales ont exécuté ensemble un chant de sortie commun. La soirée dansante a terminé cette journée du samedi si chargée mais si belle.
Le Dimanche à 10h, Mgr André GUEYE a présidé la messe solennelle. Au cours de l’homélie, il a prodigué aux étudiants de beaucoup de conseils. Ce faisant, Monseigneur rappelait aux étudiants qu’ils sont l’avenir de l’Église catholique. Ils le sont déjà. Et, en tant qu’étudiants, ils doivent être excellents. En plus, ils ne doivent pas perdre de temps sachant qu’« il y a un temps pour tout ». La liturgie de la messe a vu la participation active des étudiants, qu’il s’agisse des chants des chorales de la coordination, des lectures, de la prière universelles en langues, ou de la procession des offrandes parmi lesquelles leurs instruments de travail (ordinateur portable, tensiomètre…).
En début d’après-midi, la commission liturgique de la CAEC a proposé un jeu de génie biblique pour attirer l’attention des jeunes sur l’importance de la lecture et la connaissance de la Parole de Dieu. Deux équipes ont été formées pour répondre aux questions. Au regard des réponses et de l’intérêt suscité, force est de reconnaitre que  cette activité a été réussie.
 

Pour clôturer le week-end en beauté comme à l’ouverture, un défilé des nations a trouvé sa place dans cet après-midi du Dimanche. Chaque ethnie, avec son représentant habillé en tenue traditionnelle, révélait, à travers des spectacles bien préparés, un aspect particulier de sa culture. Les Diolas rendaient compte du sens de la royauté chez eux tandis que les Sérères magnifiaient une jeune dame donnée en mariage. Les Manjacks et les Mankagnes, quant à eux, montraient comment se déroule leur mariage coutumier. C’était un moment très enrichissant qui permettait de mieux connaître sa propre culture et de la faire connaitre d’avantage aux autres. Même les jeunes prêtres et les jeunes sœurs présents ont participé à ce défilé à leur manière. Qui plus est, ils n’ont pas pu résister au nguel.
Dans cette ambiance folklorique, s’est terminée la troisième édition du week-end de l’étudiant catholique à Bambey. « Tout est bien qui finit bien ».
 
Mathilde MANGA, Université de Thiès, Master 2 en Management                                                             Responsable de la Commission Communication de la CAEC ​​
Publié par Chargecomeveth, | Lu 260 fois


1.Posté par Pascal Diatta le 21/06/2018 22:44
Je n'oublierai jamais ces trois jours que j'ai vécu avec mes frères et sœurs en Christ. Puisse le Seigneur vous comblez de ces grâces et vous garde sous sa protection divine. Tout pour la Gloire de DIEU.


Nouveau commentaire :


Recevez nos infos

Publications

L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Derniers tweets
DioceseThies : Assemblée Générale du clergé séculier sénégalais : déclaration finale    Notre Assemblée 1. Nous prêtres,… https://t.co/OjN7Gxuwpc
Samedi 22 Septembre - 23:19
DioceseThies : Forum du Mouvement Salésiens des jeunes: La paroisse Marie Auxiliatrice de Thiès accueille 90 jeunes Thème du forum… https://t.co/TRjQYn6fUy
Mardi 18 Septembre - 19:40
DioceseThies : Bambey: Célébration de la fête patronale « Il est évident que nous, hommes et femmes, rencontrons aussi des croix,… https://t.co/Vvqv28HJ4d
Mardi 18 Septembre - 19:10
DioceseThies : Culture du travail pour l'auto prise en charge: Monseigneur Gueye installe les premiers réflexes Le prêtre en forma… https://t.co/Th8bvjVlRk
Lundi 17 Septembre - 14:44


Nous suivre sur...