Menu

« Un Sauveur vous est né ! »

« En Noël, l’impensable se réalise : le verbe s’est fait chair et il a habité parmi nous », Monseigneur André Gueye, en la solennité de la Nativité, ce dimanche 24 décembre 2017, à la Cathédrale Sainte Anne de Thiès.


En adoration devant la crèche
En adoration devant la crèche
C‘est par la traditionnelle veillée retraçant,  sous forme de tableaux scéniques, les différentes étapes de l’accomplissement  du mystère du salut et animée par la jeunesse montfortaine qu’a débuté la célébration de Noël en la Cathédrale Ste Anne de Thiès.
«  Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière ! », c’est la vision prophétique d’Isaïe  annonçant l’avènement du Messie. Le voici qui arrive sans tambour ni trompette, dans une bergerie à Bethléem, emmailloté dans une mangeoire, au milieu des bêtes. Dans le dénuement le plus total, Dieu se fait Homme au milieu des pauvres. Et homo factus est !
Dans son message de Noël, Monseigneur André Gueye, président de cette solennité, invite à entrer dans le  mystère de Dieu qui se fait proche de l’homme ; un mystère que seule la foi nous permet d’appréhender car dépassant tout entendement humain. A nous croyants, il revient de nous mettre à genoux  devant la crèche, d’adorer notre Seigneur, de méditer sur la toute puissance de l’amour de Dieu. « Aujourd’hui, vous est né un sauveur ! » Cette bonne nouvelle annoncée aux bergers, c’est à nous qu’elle est destinée à présent ; reprenant St Augustin, Monseigneur interpelle chacun d’entre nous : pour toi, Dieu s’est fait homme, il s’est fait proche, il est là à tes côtés, dans toutes les péripéties de ta vie.
Dans la pauvreté de la crèche, le nouveau né de Bethléem s’identifie à tous les pauvres du monde qui en appellent à la solidarité, à la fraternité, à l’amour… Croire au mystère de  Noël revient à reconnaître que Dieu veut le respect dû à tout être humain et c’est pourquoi, dira-t-il, dans notre prière de Noël, nous pensons, entre autres, aux réfugiés, aux migrants en pleine désillusion, aux enfants sans famille, aux malades et aux prisonniers, aux minorités religieuses ou ethniques persécutées, à tous ceux qui ont besoin d’amour…Pour tous ceux-là, soyons porteurs et acteurs de l’espérance qui réchauffe, de  la foi qui éclaire, par notre vie et nos gestes de partage, par la culture des valeurs de fraternité, d’amour  et de paix, conclut Monseigneur.
 Dans son adresse de remerciements et d’exhortation aux fidèles, le Curé Abbé Henri Ciss est revenu sur le sens  de Noël : un moment de silence, de recueillement devant la crèche, un  appel à la sobriété, à la simplicité, à l’humilité, à la sollicitude envers les plus démunis ; un  appel à la solidarité, contre l’indifférence vis-à-vis de tous ceux qui souffrent. Que nos cœurs de croyants soient engagés dans la solidarité, dans le service. Que la joie de Noël emplisse nos cœurs et nos esprits, qu’elle inonde toutes nos familles!
Palodial59@gmail.com
 

Publié par Chargecomeveth, | Lu 90 fois

Nouveau commentaire :


Recevez nos infos

Publications

L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            

Derniers tweets
DioceseThies : Ordination diaconale: Monseigneur GUEYE ordonne trois diacres en vue du sacerdoce La paroisse de Sanghe, dans la co… https://t.co/evTYwfgyUe
Mercredi 18 Avril - 20:28
DioceseThies : Jubilé paroisse Jésus, Bon Pasteur: Message de Monseigneur Hyacinthe, Curé fondateur Dans le cadre du cheminement s… https://t.co/le6PYAT3ks
Mercredi 18 Avril - 14:43
DioceseThies : Journée Caritas 2018 : solidarité active avec les migrants. La journée diocésaine de la Caritas a été célébrée le d… https://t.co/lrxiOHn7sv
Mercredi 18 Avril - 01:23
DioceseThies : Symposium national: Des guides religieux musulmans et chrétiens promeuvent les valeurs traditionnelles et la citoye… https://t.co/fKyIcX8rpi
Lundi 16 Avril - 16:07


Nous suivre sur...