Femme Catholique Femme de Valeur : L’association collecte et distribue 19 millions à des paroisses et Structures diocésaines…

Le Cendre diocésain Abbé Jean Baptiste FAYE, dans le Diocèse de THIÈS, au Sénégal, à abrité en ce jour, samedi 23 avril, la cérémonie officielle de remise de la collecte de fonds organisée par l’association Femme Catholique Femme de Valeur.

Lancée au tout début du Carême de cette année, la collecte a pu mobiliser, en seulement 50 jours, la rondelette somme de 19 millions de nos francs sur les 30 millions initialement souhaités.

Une initiative que les membres de la jeune association chrétienne a lancée pour soutenir la mission de l’Église catholique à travers l’aide octroyée à des paroisses et des Structures diocésaines des différents Diocèses du Sénégal.

Pour cette première édition, qui a connu un réel succès, le bureau de l’association, en présence de Son Excellence, Monseigneur André GUÈYE, Évêque de THIÈS, de son Directeur des Oeuvres, Abbé Ousario GOMIS, et de nombreuses autres personnalités diocésaines, a procédé à la remise de plusieurs chèques dont les récipiendaires sont principalement :

  • La paroisse Notre-Dame des Victoires de DIOURBEL (Diocèse de THIÈS) : 4 500 000 FCFA
  • La paroisse Marie-Reine de l’univers (Diocèse de THIÈS) : 4 500 000 FCFA
  • La paroisse Sainte Thérèse de Médina Yorofoula (Diocèse de KOLDA) : 4 500 000 FCFA
  • La chapelle Saint Joseph de Boguel de Kougheul (Diocèse de KAOLACK) : 2 000 000 FCFA
  • Chapelle Saint Désiré de Djioulayel de Pakour (Diocèse de KOLDA) : 1 000 000 FCFA
  • Direction diocésaine des Oeuvres de THIÈS : 2 500 000 FCFA

 

Cette manne financière qui a été totalement distribuée, est, comme le rappelle la Présidente et la Fondatrice de Femme Catholique Femme de Valeur, Madame MANDIAMY Marie-Thérèse, le fruit de la participation généreuse non seulement de ses membres résidant au Sénégal et dans la diaspora, mais également de leurs proches et de nombreuses bonnes volontés.

Une entreprise exemplaire qui va donner, comme le dira du reste Abbé Ousario dans son mot de bienvenue, « les moyens de restaurer, de sauvegarder ou de reconstruire une partie de notre patrimoine paroissial ou diocésain ».

Aussi, prenant la parole au nom de tous les heureux récipiendaires du jour, Abbé Émile NDIONE, Curé de la Paroisse Notre-Dame des Victoires de DIOURBEL, a tenu à rendre un hommage mérité à tous les membres de l’association pour cette « belle annonce pascale », rappelant, par ailleurs, la place éminente occupée par l’entourage féminin de Jésus « composé de femmes qui non seulement assuraient la logistique et l’intendance du ministère de Jésus, mais aussi et surtout le service de la fidélité ».

Une dynamique que va également emprunter le Pasteur de l’Église de THIÈS, Monseigneur André GUÈYE qui a beaucoup insisté sur la place et le rôle de la femme.

En effet, pour l’Évêque de THIÈS qui s’est profondément réjoui de cette heureuse initiative, « la femme, c’est la porteuse de valeurs partout, dans la famille et la société ». Ainsi, selon toujours le Pasteur, « notre société sénégalaise a besoin de femmes qui construisent notre pays sur des valeurs ».

Voilà pourquoi, s’appuyant sur les interpellations du dernier Synode des Jeunes auquel il a participé, Monseigneur GUÈYE a vivement invité les Pasteur à « donner leur rôle aux femmes dans l’Église : Il faut que les femmes viennent prendre leur rôle dans l’Église », insistait-il…

Pour rappel, l’association Femme Catholique Femme de Valeur est née le 27 mars 2017. Et selon la fondatrice, il s’agit d’un groupe virtuel de près de 22 500 membres présent sur Facebook et qui oeuvre principalement pour « le bien-être de la femme et son implication dans l’Église ».

Cependant, comme faisant partie intégrante de cette dernière, les membres de l’association ecclésiale ont voulu, par cette lumineuse initiative, « apporter leur pierre à l’édifice en faisant une collecte qui a débuté le Mercredi des Cendres et qui s’est achevée une semaine après Pâque ».

 

De nombreuses et autres belles surprises vont bientôt suivre, rassure-t-elle…

 

 

   

 

Ban_beforeheader_jub50
vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.