Les recommandations du congrès national du laïcat

Du 27 au 30 décembre 2018, s’est tenu chez les Sœurs des Filles du Saint Cœur de Marie à Poponguine, le congrès national du laïcat du Sénégal. Cette rencontre a réuni 83 participants, venus des sept diocèses et engagés dans les mouvements d’action catholique, associations et groupes d’apostolat au niveau national ou diocésain. Les jeunes ont été fortement représentés.

Les travaux du Congrès, articulés autour du thème suivant : « l’Apostolat des laïcs au Sénégal », ont permis aux participants de se pencher sur les problématiques suivantes : le synode sur les jeunes, la foi et le discernement vocationnel, l’état des lieux de l’action catholique, les fondamentaux de l’apostolat des laïcs, et enfin, les défis et enjeux de l’action catholique.

Les panels, animés par des personnes ressources reconnues pour leurs expériences dans l’apostolat des laïcs, ont aussi permis des échanges  fructueux.

Partant de plusieurs constats, les participants ont fait des recommandations au terme du Congrès.

Les constats :

  • le désengagement (relâchement ou baisse d’engagement) de plus en plus notoire des jeunes dans les mouvements d’action catholique
  • les manquements en matière d’accompagnement des mouvements d’action catholique, associations et groupes d’apostolat)
  • l’insuffisance de la formation liée à la spiritualité et à la méthodologie de l’action catholique
  • le manque de synergie d’action entre les principaux acteurs de l’apostolat des laïcs dans le cadre de la recherche de moyens pour dynamiser l’action catholique.
  • le manque d’engagement politique et citoyen des fidèles laïcs
  • les exigences de la nouvelle évangélisation et de la mission des laïcs
  • les défis et enjeux multiples auxquels font face les mouvements d’action catholique, associations et groupes d’apostolat au sein de l’Eglise.

Les recommandations :

  • promouvoir des cadres d’échanges et de formation à l’intention de toutes les composantes de l’apostolat des laïcs.
  • relancer la coordination des mouvements d’action catholique aux niveaux national et diocésain
  • organiser des sessions de formation des aumôniers et accompagnateurs
  • re-placer le Christ au cœur de toutes ses actions et de donner une place importante à la formation spirituelle dans les programmes et plans d’action.
  • faire Eglise avec les autres acteurs de l’apostolat des laïcs
  • utiliser les technologies de l’information et de la communication pour atteindre la cible-jeunesse et évangéliser autrement
  • être docile à la voix et aux inspirations de l’Esprit saint à travers les orientations et recommandations des pasteurs
  • se sentir membre à part entière du Conseil national du Laïcat et répondre à ses convocations chaque fois que de besoin.
  • prendre davantage conscience de sa mission et de son engagement baptismal.

Animés de l’ardent désir de faire rayonner Jésus-Christ comme étendard au Sénégal et dans le monde, les participants au Congrès national du Laïcat ont pris l’engagement, avec la grâce du Seigneur, de se rendre disponibles, à temps et à contre temps, pour bâtir  un laïcat plénier et témoin de Jésus-Christ.

Que par l’intercession de notre Dame de la Délivrande de Poponguine, ils puissent relever ce défi pour la plus grande gloire de Dieu et le salut des hommes.

vous pourriez aussi aimer

Vous pouvez réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée.