Menu

Voeux de Monseigneur André Gueye: Action de grâce pour tous les bienfaits reçus du Seigneur

Invite à respecter la dignité de chaque personne et ses convictions religieuses, à s'ouvrir au pardon pour le donner et le recevoir et à consolider les acquis en termes de communion


Monsieur le Vicaire général, Messieurs les Vicaires épiscopaux, Messieurs les Vicaires forains, Messieurs les Délégués épiscopaux, chers confrères prêtres. 

Nous sommes heureux, avec tous les confrères absents, de nous réunir ce soir pour rendre grâce à Dieu de tous les bienfaits qu’il a accordés au peuple de Dieu par l’exercice de notre ministère tout au long de l’année 2015, sans oublier les dons sacrés qu’il renouvelle chaque jour en nous. Qu’il nous les garde tout au long de 2016, dans une parfaite communion fraternelle. 

Chers Consacrés, par votre présence et votre témoignage dans toutes les œuvres de vos différents charismes, vous rendez concrète la sollicitude de Dieu pour son peuple. Avec vous nous rendons grâce à Dieu pour l’année de la Vie Consacrée, et particulièrement pour le renouveau accordé à chacun et à chacune d’entre vous.

Chers Directeurs de structures diocésaines, chers membres des différents conseils : pastoral, économique, laïcat et conseils d’administration ou de gestion des différentes structures diocésaines, chers catéchistes et responsables de Mouvements et d’Associations, chers collaborateurs à tous les niveaux. Je salue votre présence et j’apprécie, à sa juste valeur, la pierre de chacun et de chacune dans l’édification de notre Eglise diocésaine. Merci de tout cœur de l’engagement renouvelé à servir notre Eglise. Je remercie au passage ceux qui viennent de prendre la parole au nom de tous, le Secrétaire général du Conseil Pastoral Diocésain, Monsieur Augustin CISS et Abbé Gaspard Samba THIAW. Merci des vœux transformés en prières et qui m’indiquent aussi un programme de vie.

 

Chers diocésains, ici présents ou en communion avec nous, cette cérémonie qui nous rassemble est d’abord une prière d’action de grâce pour notre famille diocésaine. Elle est aussi une célébration de notre communion et une supplication à Dieu afin qu’il bénisse l’année 2016 qui s’ouvre déjà. Nous avons tous des raisons personnelles et particulières d’action de grâce, mais au sommet de toutes se trouve le don de la foi, de l’amour de Dieu et de l’espérance de la communion éternelle avec lui. Le mystère de Noël que nous célébrons nous ouvre à cette communion, car le Verbe donne à tous ceux qui l’ont accueilli de devenir enfants de Dieu. 

Avec toute l’Eglise nous nous réjouissons, en rendant grâce à Dieu d’avoir protégé son Peuple, malgré les épreuves internes et les oppositions extérieures. Nous rendons grâce à Dieu pour les grâces du Synode sur la famille, en attendant de recevoir l’Exhortation du Saint-Père. Nous rendons grâce également pour tous les moments de forte communion à travers des ordinations sacerdotales, les professions religieuses, les jubilés paroissiaux que nous avons vécus. Ce sont autant de grâces à accueillir humblement pour notre progrès spirituel et communautaire. 

Notre joie et notre action de grâce sont aussi celles de notre peuple, de notre pays, d’une bonne saison des pluies et de bonnes récoltes, d’une relative accalmie en Casamance, et de toutes les espérances d’un développement social que nous confions au Seigneur, en priant aussi pour nos autorités publiques. Avec le monde entier, nous remettons entre les mains du Seigneur notre désir d’un monde sauvé du terrorisme et de la violence, et des fléaux et catastrophes naturels. 

Chers diocésains, nous avons reçu avec joie l’Encyclique du Pape François sur la sauvegarde de notre maison commune, Laudato Si. Ne laissons pas passer l’année 2016 et les années à venir sans rendre concrète notre responsabilité à l’égard de la nature, de notre environnement quotidien et à les rendre plus conformes à leur beauté originelle, sans oublier les lieux qui nous sont les plus familiers. Mais cet environnement, c’est aussi et avant tout les humains avec qui nous vivons, pour nous engager à respecter chacun dans sa dignité personnelle et dans ses convictions spirituelles ; pour nous engager également à améliorer nos relations interpersonnelles en commençant par les personnelles qui nous sont les plus proches en familles, en communautés sacerdotale, religieuse et ecclésiale. D’ailleurs l’année de la Miséricorde nous incite fortement à pratiquer la miséricorde, mais avant tout à avoir conscience de la Miséricorde de Dieu pour chacun et chacune d’entre nous. J’insiste particulièrement sur le pardon offert et reçu, pour que l’année 2016 soit vécue dans la réconciliation et la paix. N’oublions pas de soigner, dans ce sens, nos relations avec nos amis musulmans dans le respect et la fraternité. L’environnement et la miséricorde : deux programmes que Dieu nous propose par la bouche du Pape.

Plus particulièrement pour notre famille diocésaine, notre joie est celle de l’approfondissement de notre communion diocésaine dans la solidarité fraternelle et la grande mobilisation lors des moments forts de la vie de notre famille diocésaine. Que le Seigneur nous accorde de consolider cet acquis. Nous avons fini de mettre en place toutes les structures de participation et de concertation. Prions le Seigneur de bénir tous les collaborateurs et de raffermir la motivation. Nous venons récemment de vivre une session importante sur la pastorale sociale de notre église. Que le Seigneur bénisse les orientations et les propositions. Nous ne sommes pas seuls, car à côté de l’appui de l’Etat que nous sommes toujours en droit d’attendre, nous sentons réellement le soutien spirituel et matériel de beaucoup de partenaires et d’amis de notre Diocèse qui méritent notre reconnaissance et notre prière. Ceci doit nous encourager dans nos efforts d’une meilleure gestion et de prise en charge économique de notre Eglise, en commençant par nos paroisses. Conseils économiques paroissiaux à l’œuvre ! 

Notre Sanctuaire marial diocésain, haut lieu de dévotion mariale d’où l’on revient avec beaucoup de grâces et de satisfactions. La fréquentation personnelle et communautaire, en dehors du pèlerinage, reste encore un défi, mais aussi son aménagement que nous avons promis à Notre Dame. Pour finir, remettons entre les mains de la Divine Providence toutes nos craintes et nos espérances, toutes nos joies et nos épreuves. Supplions sa miséricorde pour tous les défunts de nos familles et de nos communautés. 

Bonne Année 2016 à tous, sous le regard de Dieu et dans l’espérance de la réalisation de nos vœux les plus profonds, avec la grâce de sa Miséricorde. Amen !

+ André

Publié par Webmaster, | Lu 151 fois

Recevez nos infos

Publications

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31