La Catéchèse de l’Évêque : Les Indulgences

Dans le diocèse de Thiès, Monseigneur André GUÈYE, l’Évêque du lieu, a commencé à dispenser une série d’enseignements ou de « causeries », en français et en wolof (langue locale), appelés « La Catéchèse de l’Évêque ». Ces enseignements touchent « la foi et la prière, en rapport avec l’actualité diocésaine, celle de nos Églises du Sénégal ou du monde, mais aussi, à l’actualité du pays et du monde », explique le Chef de l’Église de THIÈS.

Il entend, à travers cette démarche, « accompagner toutes celles et tous ceux qui veulent approfondir leur foi et leur prière, en relation avec le temps liturgique et avec l’actualité pastorale du diocèse, déclinée précisément dans le Plan Pastoral diocésain, les lettres ou exhortations pastorales de l’heure ».

Cette initiative est non seulement une occasion pour le Pasteur de « manifester davantage sa proximité » auprès des fidèles et des hommes de bonne volonté, à travers des enseignements qui relèvent de sa mission principale de « sanctifier, d’enseigner et de gouverner », mais également une approche éminemment pastorale qui vise à combler ce très fort besoin spirituel que l’apparition de la pandémie du Covid-19 a exacerbé et mis à nu.

Dans ce quatrième numéro de La Catéchèse de l’Évêque, Monseigneur André GUÈYE, prenant prétexte du Décret de la Pénitencerie Apostolique accordant le don d’indulgences spéciales à l’occasion de l’Année saint Joseph, nous aide à percer le mystère des Indulgences et leur signification.

Ban_beforeheader_jub50
vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.