Visite du Rectorat de l’UCAO à l’Institut Supérieur d’Administration des Entreprises de THIÈS (ISAE-THIÈS)

Cette journée du 26 février 2021 restera certainement gravée à jamais dans les annales de l’Institut Supérieur d’Administration des Entreprises de THIÈS (ISAE-THIÈS) !

En effet, l’Institution catholique qui dépend de l’Unité universitaire de Ziguinchor, une des sept (7) Unités que compte le réseau de l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO), a eu l’honneur de recevoir la visite des membres de l’Administration générale de la Structure internationale. « Une première », depuis l’ouverture de l’ISAE-THIÈS, a fait justement observer Monseigneur André GUÈYE, Évêque de THIÈS et promoteur de cette initiative de formation.

La délégation, conduite par le Recteur de l’UCAO, le Révérend Abbé Augustin Simel NDIAYE, prêtre diocésain de l’Archidiocèse de DAKAR et nouvellement nommé à ce poste, a été complétée par quatre (4) éminentes personnalités :

  • Révérend Père Yvonnick ZONI, Secrétaire Général
  • Professeur Éloi DIARRA, Ascesseur chargé de la Coopération et de l’école doctorale
  • Révérende Soeur Cathérine GBEDOLO, Directrice Administrative et Financière

Pour la petite histoire, l’Université Catholique de l’Afrique de l’Ouest (UCAO) est une Université Internationale créée par la Conférence Épiscopale Régionale de l’Afrique de l’Ouest (CERAO). Elle est le plus grand réseau universitaire privé décentralisé d’Afrique avec des implantations d’Unités Universitaires spécifiques au Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Sénégal et au Togo. Le Rectorat International est basé à Ouagadougou (Burkina Faso). La formation est assurée par des Enseignants de haut rang intervenant sur l’ensemble du réseau UCAO et dans les plus grandes Universités d’Afrique et du monde. L’UCAO est membre du CAMES (Conseil Africain et Malgache de l’Enseignement Supérieur) qui reconnait ses diplômes, de l’ASUNICAM (Association des Universités et Instituts Catholiques de l’Afrique et Madagascar) et de la FIUC (Fédération Internationale des Universités Catholiques).

Accueillie par Son Excellence, Monseigneur André GUÈYE et l’ensemble du Comité d’accueil mis en place pour l’occasion, la délégation, après s’être prêtée à l’usage du lavement des mains -Covid-19 oblige-, a bénéficié d’une visite guidée des différentes infrastructures de l’ISAE-THIÈS, avec notamment, la présentation du plan d’ensemble, celle du Bâtiment A et des Espaces réservés (Bâtiment B, Espace sportif et arboricole). Une démarche qui s’est conclue par la visite d’une classe où le Recteur a pu adressé aux étudiants des mots d’encouragement.

Après cette première étape assurée par le Révérend Abbé Albert Daour MBAYE, Chargé de Projet du Diocèse de THIÈS, et Monsieur COLY, Surveillant Général de l’ISAE-THIÈS, place fut faite à une séance de travail qui a réuni autour des illustres visiteurs et de Monseigneur André GUÈYE, le Personnel Administratif de l’Institut, un Représentant du Corps professoral, mais aussi une délégation du Bureau des Étudiants (BDE).

Cette rencontre, point central de la visite, a été principalement ponctuée par différentes prises de parole dont celle de l’Autorité diocésaine, qui a souhaité la bienvenue à la délégation de la tutelle et exprimé, au nom de tout l’établissement, sa joie et sa reconnaissance pour cette visite inédite.

Un sentiment qui a également habité les membres de la délégation qui, par la voix du Recteur de l’UCAO, a dit toute sa joie d’être accueillie en ce haut lieu du Savoir en rappelant que cette université était « catholique », « catholique non pas parce qu’elle n’accueille que des catholiques, mais parce qu’elle est ouverte et universelle… mais traversée par des valeurs catholiques ».

Après une rapide présentation des participants, la séance s’est poursuivie par un bref tour d’horizon des différentes activités de l’ISAE-THIÈS. Une topographie brillamment exécutée par M. Célestin Marie TINE, Administrateur universitaire, représentant le Directeur, M. Christian Ngor NDOUR, empêché.

Ceci a permis à l’assemblée d’avoir une idée plus nette des réalités vécues par l’Institut et a ainsi donné l’occasion, non seulement, aux uns et aux autres de partager et d’échanger sur les différentes problématiques de la gestion et des activités déployées au niveau de la Structure de formation, mais aussi d’émettre des recommandations et d’ouvrir des perspectives intéressantes pour l’avenir de l’ISAE-THIÈS.

À l’issue de ces riches et fructueux échanges, la délégation internationale, accompagnée des Autorités diocésaines et administratives, a posé pour la photo de famille avant de procéder à la traditionnelle signature du Livre d’Or de l’Institution, sonnant ainsi la fin de cette belle visite qui bercera, sans nul doute, longtemps encore, les souvenirs de l’ensemble du personnel de l’Institut Supérieur d’Administration des Entreprises de THIÈS (UCAO-THIÈS)…

Ban_beforeheader_jub50
vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.