Communions et Confirmations dans le Diocèse de THIÈS : Monseigneur André GUÈYE publie un Communiqué…

 

Le 06 janvier dernier, le Ministre de l’Intérieur a publié deux Arrêtés faisant suite à la décision du Chef de l’État de décréter l’état d’urgence assorti d’un couvre-feu, de 21 heures à 05 heures du matin, sur l’ensemble des deux Régions de DAKAR et de THIÈS.

En voici le contenu dont les prescriptions s’étendent sur 03 mois, à compté du 06 janvier 2021 :

  • Le port obligatoire du masque dans les lieux publics et privés: voie publique, Services de l’Administration publique, Services du secteur privé, lieux de commerce, les moyens de transport publics et privés transportant au moins deux (02) personnes.
  • L’interdiction des cortèges, défilés, rassemblements et manifestations sur la voie publique ; toute réunion publique et privée « y compris les baptêmes, les mariages, les réceptions et les manifestations religieuses » ; tous rassemblements dans les lieux recevant du public.

Des décisions qui, selon les Autorités compétentes, sont justifiées par la recrudescence de la pandémie du COVID-19 et la volonté d’endiguer au plus vite cette « fléau » aux nombreuses conséquences désastreuses pour notre pays et ses populations.

 

En réponse à ces Arrêtés gouvernementaux, l’Évêque de THIÈS, Monseigneur André GUÈYE, a tenu à prendre des mesures à observer et à faire observer scrupuleusement pour le bien de tous et afin de participer à l’effort collectif et national de lutte contre la propagation fulgurante de la COVID-19.

 

Parmi les dispositions prises par l’Autorité de l’Église :

  • Le port obligatoire du masque pour toute personne participant à ces célébrations
  • Le respect des mesures barrières, dans et en dehors des églises et lieux de célébration
  • La désinfection des lieux de célébration
  • Le lavage systématique des mains (au savon ou avec le gel hydro alcoolique) pour accéder aux lieux de célébration
  • Utilisation fréquente du gel par les célébrants et les acteurs liturgiques pendant les célébrations

Par ailleurs, sachant toute l’importance que les familles accordent aux rencontres fraternelles suscitées par ces grands événements de la foi, il exhorte instamment les fidèles chrétiens à limiter les festivités au cercle familial restreint, afin d’éviter au maximum les contacts.

Aussi, demande-t-il à tous d’éviter ce qui peut sembler enfreindre la décision des Autorités, comme la musique sonore, le tam-tam et les danses, les bâches en dehors des maisons, et encore plus la consommation exagérée d’alcool, appelant ainsi les uns et les autres à mettre en avant et surtout, « la joie spirituelle des enfants et des jeunes qui seront à l’honneur ».

En outre, le Chef de l’Église de THIÈS exprime toute sa proximité aux parents et aux familles, « conscient des bouleversements importants et des désagréments que toutes ces dispositions nationales et ecclésiales engendrent « . Il loue et magnifie, à cet effet, tous les efforts et les sacrifices consentis et qui, selon toujours Monseigneur GUÈYE, reflètent la vive conscience et « l’appropriation responsable » que les fidèles chrétiens ont toujours eu vis-à-vis des défis liés à cette pandémie.

Voilà pourquoi, il interpelle toutes les communautés à « ne surtout pas baisser la garde et à continuer ce combat de l’Amour pour la Vie », à mettre en avant, « le sens de la responsabilité et du respect du bien commun, en particulier de la santé de tous » ce, malgré les nombreux « engagements financiers déjà réalisés en vue de la fête ».

Retrouvez ci-dessous, l’intégralité de son Communiqué :

 

 

 

Ban_beforeheader_jub50
vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.