Production de maïs : Caritas-THIÈS attend une récolte de près de 30 tonnes…

La campagne hivernale de 2020 est la première déroulée par Caritas-THIÈS pour l’exploitation de près de 10 hectares avec 3 spéculations :

  • 0,25 hectare pour le gombo
  • 0,75 hectare pour la pastèque
  • 8 hectares pour le maïs

Une initiative qui se déroule présentement sur le périmètre agricole dénommé Niayes Labbé  et qui se situe dans le village de Kémaye, dans la commune de Mont-Rolland.

Cette première campagne, qui peut être qualifiée de « campagne test », a connu quelques difficultés, notamment un démarrage tardif mais aussi une méconnaissance de la zone et plus particulièrement du sol. Mais aussi, la saison pluvieuse n’a pas été très favorable au développement de la pastèque qui n’a pas été très rentable. Il a été noté des attaques de parasites qui ont nécessité plusieurs traitements phytosanitaires et qui ont évité des dégâts majeurs.

Nonobstant ces difficultés, de nombreux succès ont émaillé cette campagne. Elle a été l’occasion de nombreuses collaborations entre la Caritas et plusieurs acteurs de l’agriculture et/ ou de l’environnement dont  l’entreprise « Qualité Fruit », la Section des Eaux et Forêts de Tivaouane. Elle a été aussi une source de revenus pour les populations des villages environnants qui ont permis de disposer d’une main d’œuvre locale de qualité pendant toutes les étapes de la campagne.

La récolte du maïs se déroule actuellement, et il est attendu une production de près de 20 à 30 tonnes pour cet hivernage. Ce maïs est destiné à la Fabrique d’aliments de volaille et de porcs de Bambey gérée par la Caritas.

Par ailleurs, des perspectives s’ouvrent pour ce périmètre, notamment la mise en œuvre d’un projet de forage à 380 mètres de profondeur (130 millions) et l’installation de moyens d’exhaure pour permettre la mise en place d’une ferme agricole intégrée. L’objectif de ce projet est de contribuer à l’amélioration des capacités d’auto-prise en charge du Diocèse de Thiès.

En outre, Caritas-THIÈS a pu aussi compter sur l’aide et la collaboration de l’équipe pastorale de Mont-Rolland où est situé l’exploitation agricole ainsi que sur l’Association des Hommes catholiques de la même paroisse.
Il est important de souligner que le succès de ce projet permettra a beaucoup de jeunes de se former et de créer des emplois afin de participer à la lutte contre le dramatique fléau de l’immigration clandestine qui a engendré, dans le pays, des centaines de morts ces derniers jours.
Fort de ce constat, Caritas-THIÈS lance un appel vibrant aux Partenaires techniques et financiers pour l’aider à mobiliser les ressources nécessaires afin d’atteindre les objectifs fixés et ainsi faire reculer le drame de la misère et de la pauvreté.
Ban_beforeheader_jub50
vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.