Voeux de l’Évêque de Thiès, Monseigneur André GUÈYE

Comme à l'accoutumée, le Pasteur du Diocèse de Thiès, Monseigneur André GUÈYE, a tenu à présenter, le 31 décembre dernier, ses voeux à l'ensemble des diocésains et aussi à tous les hommes et femmes de bonne volonté.

Plusieurs prêtres, religieux et religieuses ainsi que de nombreux fidèles laïcs s’étaient déplacés à l’occasion, à la Cathédrale Sainte Anne, pour participer à la cérémonie de présentation des voeux avec, dans un premier temps, une célébration spirituelle dont le sommet fut l’exposition et le salut au Saint Sacrement.

Successivement, la Présidente de l’Union des Religieux et Religieuses en activité dans le Diocèse, la Révérende Soeur Marguerite NDONG, et le Révérend Abbé Joseph Maïssa GUÈYE, Secrétaire du Conseil presbytéral, qui regroupe en son sein tous les prêtres en exercice, prendront la parole pour présenter, au nom de leurs confrères et consoeurs, leurs voeux à Monseigneur GUÈYE.

Des voeux que l’Évêque a accueillis avec joie et reconnaissance avant d’en formuler, à son tour, à l’endroit de toute la famille diocésaine.

À la fin de cette célébration, un pot a été partagé dans la joie, comme pour annoncer les couleurs de la nouvelle année…

Ci-après, le contenu de l’allocution de Monseigneur André GUÈYE, Évêque de Thiès.

Vous pouvez aussi suivre en détail la cérémonie sur le lien que voici :

https://web.facebook.com/armandngamby.ndiaye/videos/1478569108975264/

Chers chrétiens du Diocèse de Thiès,

Nous voici déjà à la fin de l’année civile 2019.

Je pense aux enfants qui y ont vu le jour.

Je pense aux prêtres ordonnés, aux religieux et religieuses qui ont fait la profession. Je pense aux couples qui ont célébré le sacrement de mariage, spécialement en ce mois de décembre. Je pense à tous ceux et celles qui ont vu leurs souhaits réalisés, leurs efforts récompensés, leurs prières exaucées. Rendons grâce à Dieu.

Je pense également à tous ceux qui nous ont quittés en cette année 2019, à ceux qui ont l’expérience de l’échec, de la maladie, de la déception, bref, de l’épreuve dans toutes ses formes. Implorons pour eux la miséricorde de Dieu.

Cette année 2019 reste marquée par les festivités du Jubilé d’or de notre Diocèse, ouvert le 3 février et  clôturé le 17 novembre dernier, en présence des Évêques de notre Conférence épiscopale et de  beaucoup d’amis de notre Diocèse.

Nous continuons de rendre grâce à Dieu pour ce qu’il a fait pour nous et par nous. Cependant nous rendons grâce d’abord pour ce que nous sommes, disciples du Christ, unis dans la communion de la foi, de la charité, de l’espérance et du service, expression de la mission et de la présence de notre église.

Merci à tout le monde : aux prêtres, aux religieux et religieuses, aux responsables à tous les niveaux, à tous les fidèles laïcs ; aux doyennés, aux paroisses, aux structures et services, aux mouvements, aux associations, aux groupes de spiritualités, aux Communautés religieuses, aux CEB.

L’année jubilaire a été un sommet dans le vécu de notre plan pastoral 2017-2020 qui nous invite à laisser la joie de l’évangile remplir notre cœur et notre vie. C’est seulement alors que nous pourrons poursuivre les objectifs que nous nous sommes fixés, à savoir annoncer Jésus-Christ sauveur, célébrer Jésus-Christ, servir Dieu et les hommes.

Je peux ici vous partager mon entière satisfaction quant à la préparation et à la célébration du Jubilé, en soulignant particulièrement la grande et généreuse mobilisation de tous, le soutien et la confiance de nos amis, la profondeur de nos réflexions au sujet de la mission et la présence de notre Église. Autant de réconfort, d’encouragement et de grâces.

Il nous appartient maintenant de dégager les interpellations que l’Esprit  adresse à notre église, en termes d’indications ou d’inspirations pour le chemin à poursuivre, au moins dans leurs grandes lignes. C’est un chantier que je confie à la Commission qui a été le moteur des manifestations et célébrations. Mais déjà, réitérant mon appel à la fidélité, j’invite tout le monde à maintenir le cap de la communion, de la présence, et la participation, signe d’une église majeure et responsable. Les commissions et les structures ne manqueront pas de dégager de nouvelles orientations eu égard à tout ce qui a été partagé.

J’espère aussi de nouveaux charismes, de nouvelles initiatives pastorales pour porter en avant la mission qui est la nôtre.

Comme vœux et prière en cette nouvelle année, nous confions au Maître de la vie nos projets, nos espérances, nos craintes, nos difficultés, nos épreuves personnels et communautaires. Et pour notre diocèse, la réalisation de la prière du Jubilé : « Garde les familles dans l’unité et la joie de l’amour…Avec le secours de la Vierge Marie et sous le regard de Sainte Anne, conduis l’Église diocésaine de Thiès dans la paix vers le royaume de gloire, Amen ».

Bonne Année 2020 à tous !

+Mgr André GUÈYE

Déwénati !!!

Ban_beforeheader_jub50
vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.