Les étudiants catholiques ont tenu leur Assemblée Générale…

Le 26 janvier 2020, la CAEC, Coordination des Amicales des Etudiants Catholiques du Diocèse de Thiès, a tenu son Assemblée générale, qui sonne ainsi le début de ses activités.

Cette année, c’est la paroisse Marie Reine de l’Univers, dans le Doyenné Urbain, qui a accueilli les différentes délégations d’étudiants établis sur l’ensemble du Diocèse.

La messe, qui a ouvert les activités de la journée, a été animée par la chorale Saint Séraphin de l’université de Thiès et présidée par l’Aumônier de la CAEC, Abbé Ousario Gomis, en présence du Curé de ladite paroisse, Abbé Denis Ndione, qui a fait l’homélie, et de l’Abbé Charles Diana Diouf, Aumônier des étudiants de Bambey.

A la fin de la célébration eucharistique, le Président de la Coordination des Amicales des Etudiants Catholiques, Christophe Mallé Madioune, a pu s’adresser à tous ses camarades et aux paroissiens présents, leur renouvelant son engagement indéfectible pour la cause et la mission de la CAEC, et en exprimant ses profonds remerciements à Monseigneur  André GUÈYE, évêque de Thiès, qui n’avait malheureusement pu effectuer le déplacement.

L’ Assemblée générale pouvait alors débuter.

Après le mot de bienvenue et la présentation du chronogramme par la secrétaire, Jeanne Diouma Ndong, l’Aumônier de la CAEC, Abbé Ousario GOMIS, a tenu à rappeler les buts fondamentaux de cette instance d’échange et de témoignage, invitant les uns et les autres à être« sel pour redonner goût chaque fois que le découragement guette et paralyse (…), lumière en proposant des voix de sortie des conflits »dans leurs différents milieux d’étude. Aussi, toujours selon le Prélat, ils ne doivent jamais oublier qu’ils sont « étudiants-catholiques » et « catholiques-étudiants », les deux allant de pair.

À sa suite, le Président de la Coordination, Christophe Mallé Madioune, dans le souci d’intégrer les nouveaux étudiants, a tenu à retracer l’historique et les bases de la CAEC, avant d’exposé le bilan moral  annuel des activités de la Coordination. Il a souligné tout particulièrement la difficulté du Bureau à mobiliser tous les étudiants et s’est réjoui du nombre de participants à l’Assemblée générale qui a connu une légère augmentation cette année.

Les responsables de commissions ont aussi tour à tour présenté leurs bilans en exposant les points forts et les points faibles avant le temps de parole de l’assemblée animée par la commission Communication. Les points suivants ont été abordés par les étudiants :

  • L’implication des étudiants aux différentes activités qui laisse à désirer
  • Le calendrier d’activités de la CAEC empiète souvent sur les examens des étudiants de l’UT
  • Le fait que les étudiants de Thiès n’aiment pas passer pas la nuit dans le site qui leur est réservé lors du week-end de l’étudiant Catholique chaque fois qu’il a lieu à Thiès
  • La mise sur pied d’une association des étudiants étrangers à Marie Reine avec le curé
  • La nécessité de renforcer la commission Communication de la CAEC
  • La nécessité d’innover et d’être plus créatif en ce qui concerne les activités proposées
  • La perspective de l’organisation d’une soirée de gala et de la mise en place de projets de développement
  • Le problème de logement que rencontrent toujours beaucoup étudiants catholiques

Subséquemment à plusieurs interventions, le débat entre étudiants fut clôturé pour permettre aux sœurs conseillères, au frère conseiller et aux prêtres présents de prendre la parole. L’assemblée générale a pris fin à 14h avec des mots de remerciements du Coordonnateur.

Les étudiants ont passé l’après-midi dans la cour paroissiale où ils ont partagé un repas dans une ambiance festive qui s’est poursuivie jusqu’à 18h avec l’animation culturelle et le parrainage des nouveaux étudiants par les anciens qui deviennent, par ce fait même, leurs accompagnateurs.

 

Ban_beforeheader_jub50
vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.