Les enfants du Diocèse aux pieds de Notre-Dame de Mont-Rolland…

Ils étaient plus de 3 000 enfants, dimanche dernier, à affluer vers le sanctuaire diocésain de Mont-Rolland pour célébrer leur pèlerinage.

Comme les Rois mages venus d’Orient, ils ont quitté toutes les paroisses du Diocèse de Thiès pour venir adorer l’Enfant-Jésus en ce haut lieu de spiritualité sous le patronage de Marie.

Accompagnés de leurs aumôniers, des soeurs conseillères et de nombreux adultes, ils sont venus, depuis le Baol, les doyennés Nord, Diobass et Urbain, répondre à l’appel de Monseigneur André GUÈYE, Évêque de Thiès qui, depuis maintenant plusieurs années, vient les retrouver pour célébrer avec tous les enfants de son Diocèse, la solennité de l’Épiphanie.

Cette sixième édition du pèlerinage des Enfants était placée sous le signe de la mission avec comme thème, « Enfants, baptisés et envoyés ».

Un thème su lequel le Pasteur de l’Église de Thiès est amplement revenu au cours de la célébration eucharistique vibrant au rythme de chants harmonieusement exécutés par la chorale des enfants de la paroisse Saint Jean-Baptiste du Doyenné Urbain.

À cet effet, le Père Évêque a invité les enfants, au cours de son homélie, à emprunter, eux aux aussi et sur les pas des Rois mages, les chemins de la mission pour « construire l’unité et la paix », pour montrer au monde que « Jésus est vivant, qu’il est avec nous », « pour aimer comme Jésus ».

En effet, s’adressant toujours aux enfants, Monseigneur GUÈYE, leur a précisé que c’est en cela que consiste l’Épiphanie; une fête qui rappelle le devoir impérieux de tout baptisé de construire l’amour et la paix comme Jésus lui-même l’aura enseigné et vécu, nourrissant les foules affamées, guérissant les malades, bénissant les enfants et accordant son pardon, même à ses bourreaux.

Cette mission, dira l’Évêque, commence tout d’abord dans la famille, pour montrer l’amour de Jésus, rendre service; à l’école pour partager son amour avec les autres; dans les quartiers à travers le respect de l’environnement et vis-à-vis de toute personne, surtout des handicapés, des malades; mais aussi à travers la rencontre des autres enfants dans les mouvements d’action catholique, lors des séances de catéchèse et des célébrations de prière…

Par ailleurs, Monseigneur a aussi saisi cette occasion pour lancé un émouvant et vibrant plaidoyer en faveur des enfants maltraités, malades, abandonnés, ne pouvant aller à l’école, exploités, battus et mis dans la rue… Une triste situation qu’il déplore et dénonce avec la plus ferme énergie, invitant les jeunes pèlerins à prier pour eux, et aussi « à crier : Non à la violence contre les enfants ! »

 

Après cette belle et vivante cérémonie, un repas fut distribué gratuitement à tous les enfants, grâce notamment à l’aide substantielle accordée, chaque année, par le Diocèse partenaire de Bamberg en Allemagne.                             

L’après-midi fut consacrée à l’animation culturelle avec au programme différentes prestations d’artiste-comédien, des majorettes, et pour finir, une danse folklorique avec la troupe du grand Raymond CISS.

Les enfants pouvaient alors rejoindre leurs paroisses, heureux d’avoir passé une belle fête de l’Épiphanie et conscients d’être « baptisés et envoyés » pour construire l’unité et la paix, montrer que Jésus est avec eux et aimer comme lui a aimé les hommes !

PS : Vous pouvez revoir la messe en direct de Mont Rolland sur ces liens :

https://web.facebook.com/armandngamby.ndiaye/videos/1485136714985170/

https://web.facebook.com/armandngamby.ndiaye/videos/1485180058314169/

Ban_beforeheader_jub50
vous pourriez aussi aimer

Les commentaires sont fermés, mais trackbacks Et les pingbacks sont ouverts.