Sainte Thérèse fêtée dans la joie et la simplicité

La Communauté Ecclésiale de Base de Pognène a fêté sa sainte patronne, Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus ce dimanche 06 Octobre 2019. Mgr André Gueye, évêque de Thiès, à présidé la messe solennelle au bonheur des chrétiens qui l’ont longtemps attendu. Pour le Curé de la Paroisse Cathédrale, dont Pognène est une CEB, la présence de l’évêque, malgré ses nombreuses occupations, est un signe de sollicitude pastorale envers les "périphéries".

Pour rappel, la célébration de la fête patronale de Pognène a lieu dans le contexte du mois d’Octobre missionnaire, mois du Rosaire. C’est ainsi que pour rappel aussi, Mgr André Gueye a montré, avec un livret-archive à la main, que la chapelle a été construite en 1969. Elle s’appelait alors Notre-Dame du Rosaire. Plus tard, le 16 Juillet 2000, la chapelle est devenue église. Depuis, elle est appelée Sainte Thérèse de l’enfant Jésus. Il en résulte que la communauté chrétienne de Pognène a deux saintes patronnes : Notre-Dame du Rosaire et Sainte Thérèse de l’enfant Jésus.

Après ces rappels, Mgr André a demandé aux chrétiens de Pognène de se souvenir de leur origine afin de mieux préparer leur avenir et surtout de ne pas perdre leur identité. Il a exhorté l’ensemble de la communauté à l’entente (deggo) et à la protection de leur Bien commun (dëkku cosaan).

Quatre points d’insistance ont ponctué la suite de l’homélie et attiré l’attention de toute l’assemblée  : la prière, le témoignage, l’annonce et la participation. La prière, surtout en ce mois du Rosaire, soutient la persévérance dans le témoignage à la lumière de la première lecture (Ha 1,2-3 ; 2,2-4) et de la deuxième (2Tm 1,6-8.13-14). Alors qu’elle est liée au témoignage, l’annonce se déploie dans la foi qualitative et non quantitative (Lc 17,5-10) et dans la participation comme service de l’Eglise et de la société.

A la fin de la messe, Mgr André Gueye a fait une explication détaillée et suffisamment claire des Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM). Il a exhorté tous les fidèles à plus de générosité dans la participation à la quête impérée de la Journée mondiale des Missions qui sera célébré le Dimanche le 20 Octobre.

C’est dans une grande joie que la célébration de la fête s’est poursuivie autour d’un repas partage populaire et convivial.

Avec l’arrivée de nouveaux chrétiens qui se joignent à elle, la petite CEB de Pognène s’agrandit année après année, voire jour après jour, comme la première communauté chrétienne : « fidèle à la fraction du pain, à la prière et au partage avec joie et simplicité » (Ac 2,46) . N’est-ce pas aussi dans la simplicité qu’a vécu « la petite Thérèse » ?

 

 

 

 

 

Ban_beforeheader_jub50
vous pourriez aussi aimer

Vous pouvez réagir à cet article