Co2 pour sauvegarder la plage Notto

Le Projet CO2 Notto Gouye Diama a été initié par les Scouts de la Paroisse Marie Reine de l'Univers (Thiès) en collaboration avec les Scouts de Bamberg (Allemagne). Il s'est déroulé du 27 au 30 Août 2019 autour du théme : l’environnement et l’action humaine. En plus de s'intéresser naturellement à la nature et à l'environnement, les Scouts veulent mettre en application les appels du Pape François dans Laudato Sí. Retour sur cette "Bonne Action" des Scouts au moment oú le Diocèse de Thiès se prépare à vivre une Session sur l'environnement, le 26 Octobre 2019.

INTRODUCTION

Ce projet co2 s’inscrivait dans le cadre de la protection de l’environnement, qui consiste à prendre des mesures pour limiter ou suprimer l’impact négatif des activités de l’Homme sur son environnement. Au-delà de la simple conservation de la nature, il s’agit de comprendre le fonctionnement systémique et éventuellement planétaire de l’environnement ; d’identifier les actions humaines qui l’endommagent au point de porter préjudice aux générations actuelles ou futures et de mettre en place les actions de corrections. Les actions à prendre ont un coût pour les générations actuelles, et un impact pour les générations futures. Les décisions à prendre sont forcément collectives et parfois planétaires.

METHODE
La stratégie qui a été adoptée pour la réussite de ce projet s’appuyait en premier temps sur une large diffusion dudit projet : les TIC (Technologies de l’Information et de la Communication), la mise en place d’un comité de pilotage, des rencontres périodiques, des rencontres à la base pour une appropriation du projet par tous les scouts et guides, collaboration avec le service des eaux et forêts de la localité et des visites menées auprès des autorités civiles militaires,religieuses et coutumières de Notto Gouye Diama.

Ce projet s’est déroulait sous forme de camp avec une contribution de 60 personnes réparties comme suit :
38 Scouts et Guides de Marie-Reine ;
13 Scouts de Bamberg ;
6 jeunes de la localité.

OBJECTIFS

Pédagogiques, généraux, éducatifs :
• Contribuer à la pérennisation de l’environnement.
Spécifiques :
• Conscientiser la population de Notto à protéger et à sauvegarder le littoral.
• Stopper l’avancée de la mer dans cette zone.

LES ACTIVITES REALISEES
 Remise de drapeaux aux Maires de Mont Rolland et de Notto Gouye Diama.
 Création d’un espace vert dans le CEM et reboisement de la devanture du CEM.
 Sensibilisation de la population sur l’avancée de mer.
 Reboissement de 2000 filaos dans deux zones.
 Plantation d’un panneau de sensibilisation sur la plage.
 Nettoyage de la plage.

ACTIVITES NON REALISEES
 Conférence sur l’environnement.
 Distribution de brochures sur la dégradation de l’environnement.

RESULTATS
A la fin du camp, nous pouvons dire que la totalité des résutats attendus pour ce projet ont étè atteint et surtout avec une prise de conscience de la population de Notto Gouye Diama sur l’impact négatif des activités de l’Homme sur son environnement, un changement de mentalité et d’attitude de la population pour limiter la pollution des plages et la coupe du bois et surtout sur la nécessitè de protéger l’environnement et leur patrimoine.

 Un espace vert est créé dans le CEM ou nous étions logés.
 La population locale est sensibilisée sur l’avancée de la mer et l’importance de ne pas couper les filoas pour protéger le littoral.
 Un reboisement de 2 000 filaos a étè fait par les agents des eaux et forêts, la population locale et les scouts et guides de Marie-Reine.
 Un panneau d’alerte et de sensibilisation est implanté au niveau de la plage.
 Une grande opération de nettoiement a étè faite sur la plage afin de maintenir la plage propre et rendre le milieu salubre.

INDICATEURS DE REUSSITE
• Remise de drapeaux aux Maires de Mont Rolland et de Notto Gouye Diama

• Création d’espace vert au CEM de Notto Gouye Diama

• Reboisement de 2 000 filaos avec la population locale

• Panneau d’alerte et nettoyage de la page

SUIVI DE PROJET
Un plan de suivi du projet a étè élaboré pour une durée de trois (03) mois (eptembre, octobre et novembre). Des scouts vont se relayer pour voir la situation des filoas et les entretenir en collaboration avec les agents eaux et forêts de la zone.

Néanmoins, deux groupements forestiers de la zone viendront régulièrement observer et arroser les filaos à l’aide d’un puit qui se trouve prés du site de reboisement.

CONCLUSION

Nous, scouts et guides de Marie-Reine, sommes ravis d’avoir réalisé ce projet pour stopper l’avancée de la mer et surtout conscientiser la population de Notto Gouye Diama sur l’importance de protéger l’environnement.

Nous témoignons notre gratitude et nous adressons nos profonds remerciements à toutes les personnes qui nous ont soutenu de prés ou de loin pour la réussite de ce projet.

Notre environnement nous appartient, le protéger est un devoir de chacun.

Henri Lucien Ndione

Chef Scout à Marie Reine

 

Ban_beforeheader_jub50
vous pourriez aussi aimer
2 commentaires
  1. Abbé Eric NDIOLENE dit

    Félicitations et bonne continuation

    1. DIOCESEDETHIES dit

      Merci Eric

Vous pouvez réagir à cet article