Ban_beforeheader_jub50

Déclaration finale des Prêtres Sénégalais

Déclaration finale

L’Union du Clergé Sénégalais (UCS), regroupant les Prêtres diocésains du Sénégal, a tenu sa 43ème Assemblée Générale Ordinaire à Kaolack, au « Royaume d’Enfance » du 16 au 20 septembre 2019, autour du thème : « l’engagement de la jeunesse dans la vie ecclésiale et socio-politique : quelle pastorale d’accompagnement ? »

La cérémonie d’ouverture, présidée par Son Excellence Monseigneur André GUEYE, Évêque de Thiès et Président de la Commission épiscopale Clergé et Séminaires au sein de la Province Ecclésiastique de Dakar, est rehaussée par la présence :
– De Monsieur le Gouverneur de la Région de Kaolack
– De Madame la représentante du Maire de la Commune de Kaolack
– De Monseigneur Michael W. BANACH, Nonce Apostolique au Sénégal
– De Monseigneur Martin Boucar TINE, Évêque de Kaolack
– De Monseigneur Jean Pierre BASSENE, Évêque de Kolda et Administrateur Apostolique de Tambacounda
– D’autorités civiles, militaires et paramilitaires
– De dignitaires de la Communauté musulmane de Kaolack
– De représentants de la Communauté diocésaine de Kaolack : Religieux, Religieuses et Laïcs.

Comme à l’accoutumée, les Prêtres ont consacré cette rencontre à la prière et à la réflexion. La présente assemblée de Kaolack, dans sa particularité, s’est penchée sur des questions relatives à la jeunesse en général et à la jeunesse catholique en particulier. Elle fait ainsi suite aux conclusions des Assises tenues à Ziguinchor en 2018.

Afin de mieux atteindre l’objectif qu’ils se sont assignés, à savoir « Faire route avec les jeunes afin qu’ils se sentent écoutés, reconnus et accompagnés », les participants ont accueilli tour à tour quatre communications portant sur :

– « L’engagement politique des jeunes : enjeux, défis et perspectives »

– « L’engagement des jeunes dans la société : enjeux, défis et perspectives »

– « La jeunesse face aux facteurs de vulnérabilité socio-éducatifs : quel accompagnement ? »

– « L’engagement des jeunes dans la vie ecclésiale : quelle pastorale ? ».

Le point d’achoppement desdites communications demeure la quête d’une stratégie adéquate d’accompagnement de la jeunesse dans la vie ecclésiale et socio-politique.

Au terme de cette 43ème Assemblée Générale, les prêtres, membres de l’Union du Clergé Sénégalais, partagent les préoccupations et inquiétudes suivantes concernant la vie des jeunes :
– Les effets pervers de la démocratisation des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) au sein de la jeunesse
– Le manque d’emploi des jeunes et son corolaire qu’est l’oisiveté
– Le manque de formation adéquate des jeunes
– La fragilité du système scolaire et la déperdition scolaire précoce
– Le désespoir qui entraine beaucoup de jeunes sur le chemin de l’exode ou de l’émigration clandestine
– Les difficultés d’accès à la terre pour les jeunes du monde rural
– Les nombreux autres fléaux sociaux comme les paternités et maternités précoces, la violence, l’usage abusif de l’alcool et des stupéfiants.
– Les inégalités de chance entre jeunes
– La crise des valeurs et la tiédeur dans l’engagement social, politique et ecclésiale dont font montre certains d’entre eux
– La faiblesse des mesures institutionnelles tant au niveau de l’État que de l’Église.

En réponse à ces situations parfois difficiles dans la vie de nos jeunes, et, pour mieux encourager leur engagement effectif et généreux dans la vie nos communautés, les Prêtres sénégalais, membres de l’UCS, en tant que pasteurs, à la lumière de l’Exhortation Post Synodale sur la Jeunesse « Christus vivit », s’engagent :
– à se mettre plus à l’écoute des jeunes
– à sortir et aller à la rencontre des jeunes
– à se rendre plus disponible pour les accueillir
– à plus renforcer la formation doctrinale des jeunes
– à favoriser la collaboration et la communication avec les jeunes dans le cadre de la pastorale
– à travailler, dans un esprit synodal avec les jeunes, tout en préservant chacun son identité.
En outre, devant les enjeux et défis d’un nécessaire engagement des jeunes dans la vie sociale, économique et politique de notre Pays, les Prêtres encouragent et rappellent à tous les jeunes que l’engagement politique est bel et bien compatible avec leur vie de foi. En effet, la politique, loyalement exercée, demeure un service rendu avec noblesse, un sacerdoce exercé avec dévouement et amour. Elle est « la forme la plus haute de la charité », pour reprendre les propos du Pape Pie XI. Par conséquent, elle demeure, entre autres, un lieu de prédilection pour « rendre compte de l’Espérance qui nous anime » (1 P 3, 15) ; autrement dit, c’est un domaine qui doit être illuminé par les lueurs de la Résurrection du Christ Jésus.

A la fin de leurs travaux :

Les Prêtres de l’Union du Clergé Sénégalais expriment leur profonde gratitude :
– Au Chef de l’État, Son Excellence Macky SALL, Président de la République du Sénégal,
– A Monsieur le Gouverneur de la Région de Kaolack et aux Services régionaux,
– A Son Excellence Mgr Michael W. BANACH, Nonce Apostolique au Sénégal, représentant personnel de sa Sainteté le Pape François, pour la présence et le message d’encouragement,
– A l’ensemble des Évêques du Sénégal pour la présence et les messages de communion :
– à Son Excellence Mgr André GUEYE, Président de la Commission épiscopale Clergé et Séminaires,
– à Son Excellence Mgr Benjamin NDIAYE, Archevêque de Dakar
– à Son Éminence Théodore Adrien Cardinal SARR, Archevêque émérite de Dakar
– à Son Excellence Mgr Jean Pierre BASSENE, Évêque de Kolda et Administrateur Apostolique de Tambacounda
– à Son Excellence Mgr Ernest SAMBOU, Évêque de Saint Louis
– à Son Excellence Mgr Paul Abel MAMBA, Évêque de Ziguinchor
– à son Excellence Mgr Martin Boucar Tine, Évêque de Kaolack

– Aux Messieurs
• Moise SARR, Secrétaire d’État auprès du Ministre des Affaires étrangères, chargé des Sénégalais de l’extérieur
• Emmanuel DIEDHIOU, Directeur de Cabinet du Ministre des Mines et de la Géologie,
• Bernard Casimir Demba CISSE, Directeur de la formation et de la Communication à la Direction Générale des élections, pour leurs riches et édifiantes communications dispensées avec générosité et compétence.
– A toute la Famille diocésaine de Kaolack pour le chaleureux accueil et la généreuse hospitalité
– Aux Confrères de l’UCS de Kaolack pour les efforts consentis pour la réussite de la rencontre.
– Aux confrères Prêtres venus de la Gambie et de la République Démocratique du Congo pour leur marque d’amitié et leur esprit d’intégration sous régionale

Les prêtres de l’Union du Clergé Sénégalais s’inclinent devant la mémoire des Abbés :
– Jean Louis DIEME, Théophile Agnoum SAGNA et Jean Christophe SAGNA de Ziguinchor
– Jean Bosco NDIAYE de Dakar

Les Prêtres de l’Union du Clergé Sénégalais prient pour une bonne fin de l’hivernage. Ils confient à Notre Dame du Sacré Cœur la vie sociale et politique de notre Pays et prient particulièrement pour la jeunesse. Puisse Dieu accorder au Sénégal paix et stabilité sociale.

 

Fait à Kaolack

Le 19 Septembre 2019

L’Assemblée Générale

Ban_beforeheader_jub50
vous pourriez aussi aimer

Vous pouvez réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée.