Camp des Grands Séminaristes à Pout

L’habituel camp que le groupe des grands séminaristes organise pendant l’hivernage a eu lieu cette année à la paroisse Saint François-Xavier de Pout, du 28 Août au 2 Septembre. Ce camp regroupe tous ceux qui, au cours de l’année académique, se sont retrouvés dans les différents grands séminaires du Sénégal ou en stage dans les paroisses et structures du diocèse de Thiès. Le but de ce camp est de faire un bilan annuel, de discuter des exigences de l'engagement à la suite du Christ Bon Pasteur et de mener une campagne vocationnelle.

Nous sommes arrivés le mercredi 28 Août aux environs de 18h30mn et nous avons logé au centre de L’Association Service Eglise du Sénégal (A.S.E.S) sise au village de Keur Moussa. Nous étions 25 grands séminaristes. Après les vêpres et le souper, nous avons rencontré le Curé, Abbé Eric Boye Ndiolène, qui nous a adressé son mot de bienvenue et nous a fait une présentation de la paroisse Saint François-Xavier. Par la suite, le président du groupe a pris la parole pour le remercier ainsi que toute son équipe pour leur accueil si chaleureux et leur gratitude à notre égard

Dans l’esprit du jubilé du diocèse de Thiès, nous avons voulu méditer sur le thème suivant pour rythmer notre camp: « 50 ans de vie diocésaine : la mission hier, aujourd’hui et demain ». A ce propos, l’Abbé Louis Thomas Mbaye, Vicaire épiscopal chargé du temporel et curé de paroisse Saint Joseph de Peykouck, nous a animé une très belle conférence le jeudi 29 Août. Nous retenons de son enseignement ces trois parties essentielles qu’il a développées : la mission en général, les enjeux et les défis et quelques perspectives et exhortations.

Après la conférence, l’Abbé Louis Thomas Mbaye a présidé la messe. Ensuite, nous avons partagé un repas bien cordial. Le soir nous sommes allés en visite au Monastère de Keur Guillaye, où nous avons vu comment les Sœurs fabriquer les hosties avant d’aller rencontrer la communauté de Bayakh.

Le vendredi 30 Août, nous avons fait le bilan des différentes maisons de formation. Et nous n’avons pas manqué de nous donner quelques conseils pour mieux aborder l’année qui vient. Le cérémoniaire, lui aussi a fait son bilan : le groupe dispose actuellement de 19 surplis et de 5 dalmatiques. A 17h environ, malgré la menace d’une pluie, nous nous sommes rendus, à pied, au monastère de Keur Moussa, où nous avons fait les vêpres avec les moines, rencontré le Père Abbé et fait une petite visite guidée.

Le lendemain, c’était au tour des stagiaires de faire leur bilan. Après une année pastorale passée dans quelques paroisses, ils ont suggéré qu’il y ait autant de rencontres que de séminaristes en stage, pour connaître la réalité que chacun d’entre eux vit. Ils  ont aussi demandé que le responsable des séminaristes se fasse davantage disponible pour ces rencontres très importantes. Ils ont fini en nous donnant comme conseil de faire seulement ce que l’on peut faire quand on est stage. Pour eux, il faut mettre en avant l’apprentissage. L’un d’eux nous a rapporté une phrase qui l’a touché lors de son stage  pour minimiser au maximum les erreurs. Ensuite le trésorier a fait son bilan financier.

Le nouveau bureau des Grands Séminaristes est composé de :

  • Président : Jean Joseph NDIONE
  • Secrétaire : Etienne Mbad NDOUR
  • Trésorier : Joseph Ali CISSE
  • Adjoint-trésorier : Pascal FAYE
  • Cérémoniaire : Jean Pierre BASSE
  • Coordonnateur de Brin : Adam DIEME
  • Coordonnateur de Ndiaffatte à déterminer

Le soir nous avons livré un bon match avec les jeunes de la paroisse qui s’est soldé par un score d’un but à zéro en faveur des jeunes de la paroisse de Pout. Après le match, nous avons partagé avec eux un pot pour mieux fraterniser. Après le dîner, nous sommes allés animer une soirée récréative au village de Saint Benoit.

Le dimanche 1er Septembre 2019, nous avons célébré la messe à l’église de Pout. Au sortir de la messe, nous avons voulu rencontré le comité des vocations, mais nous nous sommes vite rendu compte que ce comité n’existait que de nom. D’après les explications du Secrétaire général du Conseil pastoral, cela est dû à un renouvellement en cours des instances de la paroisse. Néanmoins la rencontre a gardé tout son sens. Car nous avons pu échanger avec les paroissiens sur leur vie de foi et sur notre formation.

Après un repas servi gratuitement et un bon dimanche que nous avons organisé en collaboration avec les jeunes de la paroisse qui nous ont aidé dans l’organisation, nous sommes rentrés à l’ASES où nous avions logé. Le lendemain vers 11h nous avons quitté pour nous rendre en famille ou en lieu de stage.

Nous remercions le Curé et son équipe ainsi que tous les paroissiens de Pout pour leur accueil et leur disponibilité.

Le Secrétaire

Jean Joseph NDIONE

Ban_beforeheader_jub50
vous pourriez aussi aimer
1 commentaire
  1. François Xavier Thial TINE dit

    Joie immense de suivre l actualité de notre cher diocèse .
    Bonne continuation !

Vous pouvez réagir à cet article