La plus grande garderie clôture son jubilé

La plus grande Garderie d'enfants du diocèse de Thiès a clôturé, ce samedi 15 Juin 2019 son jubilé d'or ouvert le 15 Décembre 2018. La messe d'action de grâce a été présidée par Son Excellence Mgr André Gueye, entouré d'enfants à qui il s'est adressé particulièrement et affectueusement. A la fin de la messe, la Directrice Sœur Marie Noël Awa Diop, qui ne voulait oublié personne, a prononcé un discours de remerciements.

Auguste Assemblée,

A l’entame de mes propos, permettez-moi de me tourner d’abord vers le Maître du temps et de l’histoire, pour la grandeur de son amour qui nous a valu ce jour d’action de grâce. Oui, fêter un Jubilé, c’est s’inscrire dans la dynamique d’un nouvel élan missionnaire accordée par le Seigneur. C’est pourquoi nos lèvres ne cesseront jamais de chanter et de proclamer ses merveilles.

Excellence, Monseigneur André GUEYE,

L’occasion nous est largement donnée pour vous exprimer ici notre profonde gratitude  pour le soutien apporté dans la préparation de ce jubilé ; pour votre esprit paternel qui vous a permis de porter une grande attention à toutes nos démarches et d’accueillir avec joie la manifestation de ce grand jour. Merci pour vos conseils et votre bénédiction paternelle. Merci d’avoir accepté de présider cette célébration qui marque la clôture de notre année jubilaire.  Soyez rassuré, Excellence, de nos humbles prières pour la santé de votre être tout entier et la fécondité de votre mission de Pasteur. A travers vous, nous souhaitons un heureux Jubilé à nous tous diocésains de Thiès. Ensemble, jubilons.

Merci à vous, cher Curé de la Paroisse Marie Reine de l’Univers. Merci d’avoir mis à notre disposition votre église pour toutes nos célébrations. Merci à vous et à vos vicaires, à tous les prêtres ici présents, au sacristain, aux cérémoniaires, aux enfants de chœur, à tous les paroissiens, pour l’attention portée chaque jour à notre travail, pour votre esprit d’ouverture et de collaboration qui se traduisaient toujours par cette expression : « On est ensemble ». Merci pour cet exemple de fraternité. Que la Reine de l’Univers vous protège dans ses mains gracieuses.

Chère Sœur Provinciale, merci pour votre sollicitude et votre sens du devoir. Je ne fais que redire à vive voix ce que j’ai dit le 15 décembre dernier lors de l’ouverture. Vous vous êtes toujours sentie comme la première responsable de toutes les œuvres apostoliques qui se réalisent dans cette province de notre Institut. Merci à vous et à l’Econome Provinciale, Sœur Marie Hélène DIOUF, pour nous avoir facilité la tâche par votre ouverture, votre simplicité et votre participation. Merci pour le soutien spirituel, moral et financier qui nous a permis de nous lancer dans l’aventure d’organiser les festivités d’un Jubilé. Merci d’avoir rendu possible l’amélioration de notre cadre de vie. Tous les enfants disent merci à toutes celles beaucoup. Era, jokanjal.

Nous disons merci à l’abbé Pierre Aye NDIONE pour son ouverture et son esprit de collaboration qui nous ont facilité la tâche toutes les fois que nous en avons eu besoin. Nous remercions et félicitons tout le personnel de la DIDEC pour l’accompagnement dans la gestion de nos structures. A Madame Aimée GOMIS, Conseillère du Préscolaire, à monsieur Daniel BADJI, Conseiller pédagogique de l’élémentaire, nous traduisons nos sincères remerciements pour le beau travail réalisé ensemble et l’attention accordée à tous. Merci pour la souplesse et la rigueur dans le travail. Avec vous, nous remercions tous vos prédécesseurs.

Merci à nos partenaires toujours disponibles, au service de l’Etat sénégalais et des Sénégalais, les Inspecteurs de l’Education et de la Formation, Le Coordinateur Régional de la Case des Tout-Petits, Monsieur Joseph NIANG et son équipe, particulièrement notre amie Madame Thiam Tiguida. Nous vous félicitons pour l’efficacité de votre présence discrète mais efficace, pour les encouragements, les visites pédagogiques, l’accompagnement dans la préparation des examens professionnels. Merci pour le soutien d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Que Dieu vous bénisse et vous accompagne toujours et partout.

A toutes les Autorités religieuses, coutumières, civiles en vos titres et rangs et fonctions, à toutes les personnes qui nous soutenues financièrement, matériellement, moralement et spirituellement, nous disons merci pour tout. Votre assistance  et votre engagement à nos côtés nous ont été d’un grand apport. Puisse le Seigneur vous rendre le centuple. Un merci spécial à l’Union des Religieux et Religieuses (UDR) de Thiès pour la grande mobilisation et le soutien spirituel et fraternel. Puisse le Maître de la moisson unir toujours nos efforts pour une mission fructueuse.

A Monsieur le Directeur de l’Ecole Saint Augustin et à toute l’équipe pédagogique, nous adressons nos sincères remerciements pour le sens de la fraternité qu’ils nous ont démontré à l’occasion de cette célébration jubilaire. Merci, chers collègues, d’avoir accepté de mettre à notre disposition votre école et de vous impliquer dans l’organisation. Que Saint Augustin soit votre sentinelle afin que la lumière brille dans la vie de ces jeunes et enfants dont vous avez la charge. Coorkat.

A toutes les Sœurs directrices, aux secrétaires et comptables, aux éducatrices, aux techniciens de surface, qui se sont succédé ici, nous disons un merci particulier. Vous êtes les témoins privilégiés de cette aventure humaine qui se déroule dans ces murs ; vous savez plus que tous les exigences et la gravité de cet engagement. Merci pour tous les efforts déployés chaque jour ; merci pour l’amour apporté à tous vos gestes envers ces petits qui comptent sur nous. Merci pour la persévérance car, nous ne faisons que récolter ce que fidèlement vous avez semé. N’oubliez pas de prier pour celles qui, au cours des années, suivront vos pas.

Aux Sœurs de Saint Joseph de Cluny, de la communauté à l’école, nous adressons toutes nos félicitations pour les deux cents ans de vie toute donnée à Dieu et au prochain. Merci, mes Sœurs pour votre présence discrète à nos côtés et votre assistance. Que le Seigneur, par la Bienheureuse Anne Marie Javouhey, vous comble de grâces et de bénédictions.

A toutes les Filles du Saint Cœur de Marie venues d’ailleurs ou en mission dans le District de Thiès, sous la houlette de Sœur Marie Françoise CISS, à toutes les Associées, nous adressons nos sincères remerciements pour le soutien dans le champ apostolique ; merci, mes Sœurs, pour votre sens de la fraternité. Que par le Saint-Cœur de Marie, Jésus Christ soit mieux connu et aimé.

Merci à vous, chers parents, pour votre confiance. Sans vous, nous ne pourrions rien faire. Votre collaboration quotidienne nous est précieuse pour donner à vos enfants, à nos enfants, ce qui leur convient pour aujourd’hui, afin que demain ils soient des femmes et des hommes responsables, tout comme vous. Que Dieu nous donne chaque jour les forces et les lumières nécessaires.

« Il prie deux fois, celui qui chante bien ». Chers choristes, merci. Vous avez fait preuve d’engagement et d’abnégation. Soyez vivement remerciés pour la qualité de votre prestation malgré les contraintes de temps et de santé. Que Saint Bruno vous assiste toujours.

Aux braves femmes qui sont à la cuisine, nous disons un merci appuyé pour les bonnes choses qui nous attendent. Merci, mesdames, pour la qualité de votre engagement toujours renouvelé. Vous nous avez résolument accompagnés dans toutes nos manifestations. Que Dieu vous rende le centuple et récompense vos efforts.

Merci à tous les membres des différentes commissions. Chers collaborateurs et collaboratrices, sans vous le champ serait très difficile à labourer. Mais avec la grâce de Dieu,  vous avez fait preuve d’un profond engagement et d’une disponibilité remarquable. Merci pour votre sens du sacrifice. Que la Reine de l’univers vous accompagne toujours et partout et que le Seigneur se charge de vous récompenser.

A la famille diocésaine et départementale du Préscolaire, à madame Madeleine NDIAYE, éducatrice à Khombole,  merci de tout cœur, pour la collaboration, le partage des joies et peines, des connaissances et compétences. A la délégation de Palmarin, chers amis de Ngounoumane, nous vous disons jokanjal pour le sens de l’appartenance à une même  famille dont vous avez fait montre. Puisse le Maître par excellence récompenser nos efforts de chaque jour et nous accompagner de sa tendre sollicitude. Un merci particulier à la Communauté musulmane pour sa partition dans la musique de cette action de grâce, en formulant des prières en faveur des enfants à travers le récital de Coran à la Mosquée du Quartier. Puisse le Tout-Puissant exaucer toutes nos prières pour l’épanouissement de tous les enfants.

A la communauté éducative du Jardin d’Enfants Marie Reine de l’Univers, nous faisons une mention spéciale, un tonnerre d’applaudissements. Chers collaborateurs, si nous avons osé dire que le regard d’un enfant est un jour qui se lève, c’est grâce à vos compétences multiformes dont tout le monde est témoin. Vous avez été à la hauteur, vous avez tenu bon. Merci pour  les nuits sans sommeil, dans la préparation des fiches et cahiers journaliers. Merci mes chères, pour les joies données et reçues, le soutien fraternel, le dépassement, l’entente, la paix et l’humilité qui nous ont soutenues. Oui, vous avez tous les jours de bonnes raisons de vous réjouir et d’être satisfaits, quand vous voyez les enfants garder le sourire et sauter sur vous. Il n’y a pas plus profonde satisfaction pour vous que ces moments de joie que vous partagez avec eux et avec leurs parents. Mais nous ne faisons que commencer. Que cette célébration jubilaire nous obtienne un nouvel élan dans l’accompagnement et la protection de la Petite Enfance. Que la Reine de l’univers vous couvre de son manteau de grâces. Amo len morom.

Chers enfants, nous vous félicitons et vous encourageons à aller de l’avant. Tout  le monde est avec vous. Continuez donc vos petits efforts et tout ira bien pour chacun d’entre vous. Vos parents et nous, vous portons de tout cœur et vous souhaitons le meilleur.

 A vous tous ici présents, pour votre présence effective.  «Que Le Dieu de la paix, lui-même, vous sanctifie tout entiers, qu’il garde parfaits et sans reproche votre esprit, votre âme et votre corps pour la venue de notre Seigneur Jésus Christ. » Amen.

Sœur Marie Noël Awa Diop

Directrice de la Garderie

 

Ban_beforeheader_jub50
vous pourriez aussi aimer

Vous pouvez réagir à cet article