Ban_beforeheader_jub50

Gala des enfants 2019 contre la malnutrition

« Luttons contre la malnutrition des enfants ». C'est le thème du Gala 2019 . Un véritable  plaidoyer, un appel pressant s’adressant à la fois aux parents, aux éducateurs et aux décideurs politiques. Education et nutrition sont, en vérité, inséparables. Eduquer, c’est nourrir non pas seulement l’esprit, le cœur et l’âme, mais aussi le corps. Cela exige une alimentation saine, diversifiée, variée et équilibrée en quantité suffisante. Plus que jamais, l'ODEC s’engage résolument à promouvoir une bonne nutrition au sein des établissements scolaires.

Le samedi 04 mai 2019, a eu lieu dans la cour de l’école Daniel Brottier de Thiès, la cinquième édition du Gala des enfants, sous le thème : « luttons contre la malnutrition des enfants ». L’événement a rassemblé plus de deux mille enfants venant des garderies d’enfants de l’ODEC Thiès, accompagnés par les chefs d’établissements et les éducateurs de l’ODEC Thiès. Etaient présents à cette cérémonie Monsieur Arfan SECK, Inspecteur de l’Education et de la Formation de Thiès Ville, Monsieur  Joseph NIANG, Coordinateur Régional de l’’Agence nationale de la petite enfance et de la Case des tout-petits (ANPECTP).

Malgré son calendrier chargé, Monsieur SECK a tenu à honorer de sa présence la cérémonie. Dans son allocution, il a vivement félicité les organisateurs au regard des contraintes et défis que comportent de tels événements. Il a exhorté avec beaucoup d’insistance les parents d’élèves et les éducateurs à lutter de manière solidaire contre la malnutrition nocive à l’épanouissement et au développent intégral des enfants qui sont la couche la plus vulnérable de notre société.

L’Abbé Pierre Aye NDIONE, Directeur Diocésain de l’Enseignement Catholique de Thiès, promoteur du Gala, n’a pas manqué de présenter les salutations, félicitations et encouragements de son Excellence Mgr André GUEYE pour qui la petite enfance constitue un secteur prioritaire dans le vaste programme pastoral diocésain.

Pour  l’Abbé, le thème du Gala qui est d’une pertinence indiscutable, est un véritable  plaidoyer, un appel pressant s’adressant  à la fois aux parents, aux éducateurs et aux décideurs politiques. Education et nutrition sont, en vérité, inséparables. Eduquer, c’est nourrir non pas seulement l’esprit, le cœur  et l’âme, mais aussi le corps. Cette nutrition exige une alimentation saine, diversifiée, variée et équilibrée en quantité suffisante. C’est bien là où réside le défi quand on est conscient de la situation économique précaire de beaucoup de familles et d’établissements.

La Direction de l’Enseignement Catholique de Thiès, par la voix de son responsable, s’engage néanmoins, et résolument, à promouvoir une bonne nutrition au sein des établissements scolaires par la mise en place de cantines scolaires fonctionnelles en collaboration avec les associations des parents d’élèves et des partenaires.

Le point d’attraction de cette journée fut le rôle ô combien déterminant et charmant des enfants. En effet, à travers récital de poèmes, mimes, danses, chants, et des sketchs empreints de diversité culturelle, ils ont merveilleusement montré la richesse et l’enjeu du thème.

C’est la qualité de leurs prestations qui donnera teneur à la voix de la Coordinatrice, Mme Aimée GOMIS qui a clôturé la cérémonie en se réjouissant de la forte mobilisation des parents, élèves et éducateurs, et en donnant rendez-vous l’année prochaine pour la sixième édition qui sera jubilaire.

 

La Direction de l’Office Diocésain de l’Enseignement Catholique de Thiès

 

Ban_beforeheader_jub50
vous pourriez aussi aimer

Vous pouvez réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée.