Ban_beforeheader_jub50

Récollection des étudiants de Dakar à Thiès

Ils étaient près de six cent jeunes étudiants à se réunir à la cathédrale Sainte Anne de Thiès pour la quatrième édition de leur récollection annuelle. Cette récollection est la première activité de l’Aumônerie des Jeunes Etudiants et Elèves Catholiques (AJEEC) de l’UCAO/Dakar au cours de l'année académique 2018/2019. Elle est devenue une activité traditionnelle pendant le temps de Carême qui est un moment favorable pour les étudiants d’échanger autour d’un thème choisi par eux-mêmes et portant sur la foi.

La quatrième édition de la récollection l’Aumônerie des Jeunes Etudiants et Elèves Catholiques (AJEEC) de l’UCAO/Dakar a eu lieu ce mercredi 27 Mars 2019 dans le but de rencontrer leurs frères et sœurs de l’UCAO/Thiès avec la possibilité de faire un jumelage dans le futur. La récollection s’est déroulée en six temps forts : l’accueil à l’UCAO/ISAE, l’enseignement, la messe, le chapelet de la divine miséricorde, l’exhortation-recommandation et l’adoration du Saint Sacrement.

Après une marche méditative de l’UCAO/ISAE Thiès jusqu’à la cathédrale Sainte Anne, Abbé Marcel Cisse, l’aumônier de l’AJEEC, a pris la parole pour présenter et remercier le conférencier Abbé Henri Cisse, Vicaire général du Diocèse de Thiès et Curé de la paroisse cathédrale. L’aumônier a saisi l’occasion pour remercier les accompagnateurs et accompagnatrices des différents Instituts : Saint Michel, Jeanne d’Arc post bac, IMES et UCAO. Il a également remercié tous les étudiants venus de Dakar sans oublier ceux de Thiès.

« Si tu crois, tu verras la Gloire de Dieu » (Jn 11,40). Tel est le thème choisi par les étudiants eux-mêmes compte tenu des difficultés rencontrées dans leur vie de foi. Avant que le conférencier ne commence son enseignement, les chantres l’on introduit avec des chants d’action de grâce et d’invocation à l’Esprit Saint. Ce fut un riche enseignement qui a suscité d’une part des débats entre les étudiants et Abbé Henri et d’autre part des contributions venant des accompagnateurs et des étudiants.

Suite à la conférence, la messe a été présidée par Mgr André Gueye, évêque de Thiès, avec à ses côtés les Abbés : Marcel Cisse, l’aumônier de l’AJEEC, Henri Cisse, le conférencier, Abbé Léopold Dial Faye l’aumônier et le comptable à l’UCAO/ISAE et Abbé Osario Gomis, l’aumônier de la Coordination des Amicales des Etudiants Catholiques (CAEC) de Thiès.

Au début de la messe l’Evêque de Thiès a remercié toute l’AJEEC d’avoir choisi son diocèse. Il a adressé des paroles encourageantes à tous les étudiants. Dans son homélie, Monseigneur a invité les étudiants à lire la Bible, à connaître les enseignements de l’Eglise pour savoir ce que la foi englobe et comment la nourrir. L’autre moyen pour nourrir sa foi, poursuit-il, c’est par la  prière.

« Si tu crois… ». Selon Monseigneur, cette première partie du thème est une proposition de Dieu qui a créé les hommes libres tout en leur laissant la possibilité de faire des choix libres. Dieu ne force personne. Monseigneur a aussi invité les étudiants à prier les uns pour les autres. Il terminait par ses mots : «  je souhaite que cette récollection soit un moment favorable, un moment de grâces ».

Après la messe, une pause a été marquée pour permettre aux étudiants de prendre leur déjeuner au Centre Abbé Jean-Baptiste Faye. Puis, les étudiants ont rejoint l’église pour la prière du chapelet de la divine miséricorde, la méditation et l’exhortation de Joseph Théophile Diouf, alias Joe de la Croix.

Joe de la Croix fut le premier coordonnateur de l’AJEEC et fait partie des fondateurs de l’Aumônerie des Jeunes Etudiants et Elèves catholiques de l’UCAO. C’est un homme actif également dans la vie de son diocèse et dans le Renouveau charismatique catholique. Joe a éprouvé une grande joie d’entretenir les étudiants sur le thème tiré du livre de Ben Sirac le sage au chapitre 2 verset 1 : « Toi jeune, si tu veux servir le Seigneur, prépare-toi à l’épreuve ». Au cours de son exhortation, il a rappelé que tout chrétien est appelé à servir le Christ et ses frères dans l’Eglise. C’est l’amour du Christ qui doit pousser à se mettre au service. Le service est sans doute un chemin de sanctification. Mais, ce chemin n’est pas sans difficultés. Joseph a conclu son exhortation en rappelant tout de même qu’« il y’a plus de bonheur à donner qu’à recevoir » (Ac 20,35).

La journée s’est terminée avec l’adoration du Très Saint Sacrement et la louange.

Avec leur aumônier, les étudiants remercient vivement tous ceux qui ont soutenu leur récollection de près ou de loin.

 

La Commission Communication de l’AJEEC de l’UCAO Dakar

 

Ban_beforeheader_jub50
vous pourriez aussi aimer

Vous pouvez réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée.