Ban_beforeheader_jub50

L’assemblée générale du presbyterium et la vie du diocèse

L’assemblée générale du presbyterium a eu lieu cette année Jeudi 17 janvier au Centre Abbé Jean-Baptiste Faye. Monseigneur André Gueye a ouvert ses propos en saluant cordialement chaque prêtre et en élevant sa prière pour des vœux. A ces vœux, il a ajouté sa reconnaissance et ses remerciements pour la collaboration et la communion, pour l’engagement et la générosité dans le travail avant de partager ses préoccupations.

Comme chaque année, l’Assemblée générale du Presbyterium permet de ressentir davantage la communion fraternelle autour de l’évêque, d’échanger librement sur la vie du Presbyterium, de l’évaluer afin d’encourager les progrès et de rectifier les erreurs, s’il en est besoin. Les prêtres ont aussi la possibilité d’apporter leur contribution sur les questions soumises à leur réflexion, sur le travail pastoral ou sur la vie même du diocèse sachant que l’étude approfondie de certaines questions relève de la compétence du Conseil presbytéral ou des autres conseils.

D’habitude, le presbyterium prend en compte l’aspect formation au cours de l’assemblée, en y inscrivant un thème de réflexion. Cette année, il a été préférable de laisser assez de temps d’information et d’échange sur la vie matérielle du diocèse et sur l’agenda du Jubilé d’or du diocèse dont l’ouverture est prévue le Dimanche 3 Février 2019.

Comme Pasteur du Diocèse de Thiès, Mgr André Gueye n’a pas pu s’empêcher de partager avec ses premiers collaborateurs, les prêtres, ses préoccupations. Elles sont, entre autres :

  • le renforcement de la communion diocésaine
  • la conscience diocésaine ou le sens d’appartenir à la même famille diocésaine, par-delà nos riches diversités
  • la continuation de la prise en charge matérielle ou financière de la mission
  • l’engagement des pasteurs à la base
  • la grande mobilisation lors du pèlerinage diocésain.
  • le Plan pastoral et les actions concrètes pour consolider les acquis
  • la journée du monde rural qui tend à être confinée aux secteurs ruraux du diocèse
  • la journée de la Solidarité diocésaine célébrée maintenant au niveau paroissial, au profit d’une œuvre ou d’une entité du diocèse
  • la solidarité sacerdotale qui est réelle, par affinité ou au sein des équipes paroissiales
  • l’approfondissement de la vie spirituelle des fidèles qui reste un objectif majeur du Plan pastoral
  • la nécessité d’offrir aux chrétiens les moyens spirituels pour apaiser
  • la nécessité du dialogue avec les musulmans qui constitue la trame quotidienne de la vie et qui est essentiel pour le pays
  • les défis toujours nouveaux qui se présentent

C’est dans la prière pour le repos de Mme Marthe Koyalta, la défunte présidente diocésaine des femmes catholiques, qu’a pris fin l’Assemblée du presbyterium.

Ban_beforeheader_jub50
vous pourriez aussi aimer

Vous pouvez réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée.