Ban_beforeheader_jub50

Noël 2018 dans un contexte pré-électoral

« Le peuple qui marchait dans les ténèbres  a vu se lever une grande lumière », prophétisait Isaïe ; « un enfant vous est né », le Prince de la Paix, omnes populi, venite adoremus dominum comme l’ont fait les bergers.

Aujourd’hui, dira Monseigneur dans son homélie, nous n’avons pas moins besoin de lumière, de justice et de libération ; notre monde est plongé dans les ténèbres de l’indifférence, de l’exclusion, du manque de solidarité avec les autres. Pensons à toutes sortes de malheurs, aux couches défavorisées, vulnérables, au monde rural fortement éprouvé cette année, aux familles sans ressources, aux jeunes sans espérance.

Noël n’est pas une vue de l’esprit, c’est une réalité qui  transcende l’histoire et nous donne l’occasion d’ouvrir notre cœur et notre esprit pour accueillir la bonne nouvelle de Dieu fait Homme. La vérité de Noël, selon l’Evêque, nous recommande aujourd’hui d’être proches et solidaires de ces catégories de personnes, de porter la lumière de l’amour et de la solidarité ; ne soyons pas complices de l’injustice, de l’indifférence et de la violence.

Dans le contexte pré-électoral de notre pays, à l’instar de l’exhortation papale, il invite les chrétiens à être des intendants de paix et de justice, à faire de nos communautés et de nos familles des lieux de paix. Puissions-nous chanter avec les anges : gloire à Dieu au plus haut des cieux et PAIX sur la terre aux hommes qu’il aime !

Après avoir annoncé la célébration prochaine du cinquantenaire du diocèse le 3 février 2019, il est revenu au Curé de la paroisse, Abbé Henri Ciss, de remercier les uns et les autres  pour avoir rendu cette célébration belle et priante : chorales, comité de liturgie, enfants de chœur, service d’ordre, scouts et guides…A la suite de l’Evêque, il a souhaité que nous soyons les communicateurs de la joie et de la paix de Noël, en famille, dans nos communautés et dans notre pays .

JOYEUX NOEL A TOUS !

Palodial59@gmail.com

Ban_beforeheader_jub50
vous pourriez aussi aimer

Vous pouvez réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée.