Frère Pierre, le vieux qui savait accompagner les jeunes

Le Frère Pierre David est décédé à l’hôpital saint Jean de Dieu à Thiès le lundi 10 décembre 2018, à l’âge de 86 ans. Sa Mission au Sénégal, où il est arrivé en 1970, a été fortement orientée vers la pastorale des jeunes. La messe d’obsèques a été présidée par Mgr André Gueye le mercredi 19 décembre à 15h30mn à la Cathédrale Sainte Anne tandis l’Abbé Henri Cisse, à la fois Curé et Vicaire Général, a prononcé l’homélie suivie du témoignage du Frère Jean de la Croix Laré, Visiteur des Frères de l'Afrique de l'Ouest.

Nous gardons de Frère Pierre l’image d’un homme fondamentalement bon, discret et efficace, totalement donné à la mission, à l’annonce du Royaume là où il était envoyé. Toujours disponible pour témoigner de sa vocation missionnaire à des jeunes. Nous nous souviendrons du Frère Pierre comme d’un grand croyant, d’un grand priant, d’un bon missionnaire qui a répondu simplement à cet appel pressant du Christ : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis ». Il se sentait concerné par cette invitation de Saint Jean : « Nous devons aimer non pas avec des paroles et des discours, mais par des actes et en vérité ».

Frère Pierre avait compris le sens profond du message du Christ. Toute sa vie, il a vécu dans l’amour en gardant profondément inscrit dans son cœur le souvenir de cette très belle parole de l’Evangile : « Ce que vous faites au plus petit d’entre les miens, c’est à moi que vous le faites ». Pour lui, un amour vrai, profond, authentique, doit s’exprimer dans des actes quotidiens, dans des gestes concrets. Il avait compris que seul l’amour donne un sens à ce que nous faisons, à ce que nous vivons. Par sa grande générosité, par sa disponibilité à aider les personnes qui l’entouraient, à aimer et à respecter les gens autour de lui, Frère Pierre vivait à sa façon et simplement, les valeurs de l’Evangile et recherchait de toutes ses forces ce bonheur que le Christ nous a promis.

Le plus grand désir de frère Pierre était d’être semé ici au Sénégal, et il avait ses préférences. Il le disait aux frères et aux membres de sa famille. A Saint-Louis, c’est lui qui a été le premier responsable des Frères après leur retour (après un temps de présence de frères coopérants). Ainsi faisait-il le lien avec les Frères du 19ème siècle à Saint-Louis et il devenait, sans le savoir le supérieur de la première communauté du futur District Saint-Paul, avant de fonder ou de marquer par sa présence, d’autres communautés du Sénégal.

Avec ses frères de l’Instruction Chrétienne de Ploërmel, avec plusieurs générations de jeunes et d’adultes qu’il a instruits et accompagnés, avec les membres de sa famille, nous disons merci à Dieu et nous ouvrons à l’espérance. Merci Seigneur pour Frère Pierre, celui qui a vécu au milieu de nous et qui a été là avec nous et pour nous. Merci pour tout ce qu’il a pu faire avec ses mains, avec son intelligence, avec son cœur. Merci pour tout ce qu’il a reçu et pour tout ce qu’il a donné. Merci pour tout ce qu’il a désiré et tout ce qu’il a entrepris. Dites-lui Seigneur « Très bien, serviteur bon et fidèle, entre dans la joie de ton maître ».

Amen !!!

vous pourriez aussi aimer
2 commentaires
  1. Frère André DIENE dit

    Vous faites du beau travail. Je vous félicite et vous encourage pour votre dévouement. Dieu vois bénisse et vous garde et qu’il vous donne toujours la grâce de poursuivre cette mission à l’image de ce vaillant homme Frère Pierre David.

  2. Frère André DIENE dit

    Vous faites du beau travail. Je vous félicite et vous encourage pour votre dévouement. Dieu vous bénisse et vous garde et qu’il vous donne toujours la grâce de poursuivre cette mission à l’image de ce vaillant homme Frère Pierre David.

Vous pouvez réagir à cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée.