Menu

06 août 2017, Fête patronale de la Cathédrale Ste Anne

A la suite des grands parents de Jésus, Joachim et Anne, Mgr rappelle aux chrétiens leur devoir de recueillir et de transmettre à leurs enfants et aux générations futures les valeurs fondamentales de la foi, don gratuit de Dieu.


Avec Ste Anne, nos offrandes vers le ciel    s
Avec Ste Anne, nos offrandes vers le ciel s
En raison des élections législatives du 30 juillet 2017, et pour permettre aux citoyens chrétiens d’accomplir leur devoir de vote, c’est ce dimanche 6 aout 2017, également dimanche de la Transfiguration, que les paroissiens ont choisi, avec l' équipe pastorale, pour célébrer leur Sainte Patronne «  Anna mu séla mi », épouse de Joachim, parents de la Vierge Marie.
 O Joachim felix, O felix Anna! Ce chant a été entonné la veille, lors  des traditionnelles vêpres  organisées dans une procession s‘étant ébranlée du cimetière municipal vers la cathédrale Ste Anne.
La messe solennelle du jour est présidée par l’ordinaire des lieux Mgr André Guèye, en présence de  Mgr Hyacinthe Ndione, originaire du diocèse mais en mission  à Rome, des Autorités civiles comme le Ministre Augustin Tine, de nombreux fidèles venus de toutes les paroisses du diocèse et d’ailleurs ; la fête patronale est un témoignage de notre unité en Christ, de notre volonté d’être une seule famille dans la foi, dira Monseigneur à l'entame de cette cérémonie.
 Heureux vos yeux puisqu’ils voient, heureuses vos oreilles puisqu'elles entendent; cette grâce accordée jadis aux disciples du Christ est la même que les chrétiens partagent aujourd'hui, en cette solennité de la Transfiguration et de Ste Anne . A juste raison et comme les apôtres témoins de cette grâce, heureux sommes nous, aujourd'hui, héritiers de la foi en Christ! Pour Monseigneur, Ste Anne et St Joachim ont su plaire à Dieu; hommes glorieux, hommes de miséricorde ils ont su transmettre  à la postériorité les valeurs fondamentales et essentielles de la foi en Dieu, à commencer par leur fille la Vierge Marie. Partant de là, il insiste sur le rôle des parents dans la transmission de ces valeurs aujourd’hui à savoir: le culte de la vérité , du travail bien fait, l’amour du prochain,l'enseignement de la foi ( avec un clin d'oeil pour le travail trés louable des catéchistes) , charité et service ;il s'agit de transmettre ces valeurs non seulement en parole mais par le témoignage, par le  vécu, par les actes .
Aux paroissiens de Ste Anne, l'Evêque demande que cette fête soit comme un remède contre l’oubli de cette grâce, un rappel de valeurs et de repères incarnés par Ste Anne et Joachim. A tous incombe dorénavant le devoir de recueillir et transmettre les trésors de la vie.
S'adressant aux autorités, aux confrères prêtres et consacrés, aux fidèles venus nombreux, le Curé l'Abbé Henri Ciss, par ailleurs Vicaire général trouve en cette célébration l'occasion de rendre grâce à Dieu et pour toutes  les grâces reçues  au cours de l’année.
En saluant et en interpelant le Ministre Augustin Tine, il rappelle le devoir grave de préserver la paix sociale, surtout après ces élections législatives mouvementées et contestées.
Aux paroissiens et à l'Evêque, le curé a dit toute sa joie
d’annoncer que le denier de culte de Ste Anne a déjà atteint la somme de 3 300 000f, preuve de l’engagement et de l’attachement  des paroissiens à leur église famille de Dieu. Merci à tous ceux qui ont rendu cette fête belle!
La journée se prolongera dans  une ambiance de fête foraine, moment intense de communion fraternelle, de partage et de joie. Ah qu’il est bon, qu’il est doux de célébrer ensemble, sous le regard protecteur de Maam( grand-mère) Anna !!!
Palodial59@gmail.com

 

Publié par Chargecomeveth, | Lu 84 fois

Nouveau commentaire :


Recevez nos infos

Publications

L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31